Le baromètre de l’investissement industriel mondial, résultats 2017

/, Industries & Stratégies, Trendeo/Le baromètre de l’investissement industriel mondial, résultats 2017

Le Baromètre de l’Investissement Industriel Mondial au cœur de la réalité des Usines du Futur

 

Dans le cadre de l’Observatoire Fives des Usines du Futur, Fives, EDF, l’Institut de la Réindustrialisationdont les membres fondateurs sont le GIM, Syntec-Ingénierie, l’EPF et le Cesi et Trendeo, société de veille et de collecte d’informations économiques, ont mis en place au début de l’année 2016, un Baromètre de l’Investissement Industriel Mondial. Ce projet est soutenu par le Programme Investissements d’Avenir DEFI&Co piloté par le CESI.

Ce baromètre qui recense les annonces d’investissements significatifs dans les secteurs industriels, logistiques, énergétiques et de recherche, s’appuie sur une base de données, qui collecte les informations en temps réel. Il a pour objectif de mesurer les tendances au niveau international en matière d’investissement, soit dans de nouvelles unités de production, soit dans des unités industrielles existantes, en identifiant les projets et réalisations qui contribuent au développement de « l’Industrie du Futur ».

Inédit, cet état des lieux est un outil unique de premier plan pour analyser la progression concrète de l’Usine du Futur dans l’investissement industriel mondial.

Quotidiennement, les annonces d’investissements industriels d’un montant de plus de 30 M$ sont collectées dans la presse internationale auprès de quelques 200.000 sources. Les investissements relevant de l’Usine du Futur sont identifiés selon un système de score, basé sur des critères technologiques et sociétaux issus des travaux de l’Observatoire Fives des Usines du Futur, tels que : la flexibilité, la numérisation, l’efficacité énergétique, la protection de l’environnement, l’insertion dans l’économie locale et les efforts sociaux.

En mars 2018, les résultats et leur analyse à l’issue de deux années de collecte, sont riches d’enseignements. A travers 162 pays, ont été recueillies des informations sur 3 412 projets en 2017, pour un montant total de 1 026 milliards USD. Il y a un poids important des grands projets, de sorte que le montant moyen d’investissement est de 444 MUSD et le montant médian de 58 MUSD. Il est remarquable de noter que 41% des projets honorent un ou plusieurs critères caractérisant l’Usine du Futur. Près de 600 000 emplois devraient en conséquence être créés grâce à ces investissements.

En poursuivant ce travail de collecte de données en continu, le Baromètre de l’Investissement Industriel Mondial pourra continuer à mesurer la réalité de l’Usine du Futur dans le monde et la progression des thèmes liés à l’Industrie du Futur

Vous pouvez les retrouver dans le dossier de presse en suivant le lien ci-dessous :

Téléchargez le Baromètre mondial de l’investissement industriel 2017

 

Contacts presse :

 

A propos de Fives

En tant que groupe d’ingénierie industrielle, Fives conçoit et fournit des machines, des équipements de process et des lignes de production pour les plus grands groupes industriels du monde, notamment dans les secteurs de l’aluminium, de la sidérurgie, du verre, de l’automobile, de l’aérospatiale, de la logistique, du ciment et des minéraux, de l’énergie et du sucre. Implantée dans plus de 30 pays et employant près de 8 400 personnes, Fives est reconnue pour son expertise technologique et sa compétence dans l’exécution de projets internationaux.

L’expertise multisectorielle de Fives donne une vision globale de l’industrie, source continue d’innovation. L’efficacité de ses programmes de R&D permet à Fives de concevoir des solutions industrielles innovantes qui anticipent les besoins de ses clients en termes de rentabilité, de performance, de sécurité et de respect des normes environnementales. Cette stratégie s’appuie sur une politique de ressources humaines centrée sur l’individu, qui favorise la prise d’initiatives, l’excellence technique et l’esprit d’équipe.

En 2012, à l’occasion de son bicentenaire, le groupe a lancé l’Observatoire Fives Usines du Futur. Dédié aux nouveaux défis économiques, sociaux et environnementaux auxquels l’industrie et les usines sont confrontées au XXIe siècle, cet Observatoire s’engage à lancer un débat ouvert sur l’industrie de demain et les défis de l’usine du futur et à diffuser ces points de vue auprès du public.

 

A propos d’EDF

Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l’énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 37,1 millions de clients, dont 26,2 millions en France. Il a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires consolidé de 71 milliards d’euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

Le Groupe EDF a une longue et solide expérience dans des domaines liés à ses métiers : optimisation de l’exploitation de ses parcs de production et de ses réseaux, logistique, sûreté de fonctionnement de systèmes industriels complexes et cyber-sécurité, maîtrise du facteur humain, intégration dans l’écosystème ou gestion des actifs.

Très innovant, le Groupe s’appuie sur les travaux de sa direction Recherche et Développement. Au travers de nombreux partenariats scientifiques ou avec des industriels, cette dernière développe des solutions afin d’accélérer la transition énergétique, en décarbonant la production d’électricité et de chaleur ainsi que les usages finaux de l’énergie, et la transition numérique. La simulation numérique est depuis longtemps au cœur des métiers d’EDF et intègre les grandes évolutions actuelles : objets connectés, exploitation des données, maîtrise des incertitudes et potentialités de l’intelligence artificielle.

 

A propos de l’Institut de la réindustrialisation

L’Institut de la réindustrialisation a été créé en 2015 par deux écoles d’ingénieurs, EPF et CESI, et deux fédérations professionnelles : GIM et Syntec Ingénierie. L’Institut a pour objectif de produire et de diffuser des connaissances et des expertises sur l’avenir de l’industrie, ses savoir-faire et ses compétences. L’Institut a engagé de nombreux projets dans ce but, en promouvant des thèmes tels que l’orientation des jeunes vers les carrières industrielles, et en particulier auprès des femmes. L’Institut participe ou organise des conférences, des ateliers et d’autres occasions de débattre et de discuter sur ces sujets.

Le Baromètre des Investissements Industriels Mondiaux est soutenu par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) DEFI&Co, financé par la Caisse des Dépôts et Consignations et le Commissariat général à l’investissement.

DEFI&Co vise à qualifier les jeunes, et plus particulièrement les jeunes femmes, pour des emplois industriels avec les technologies les plus récentes telles que le Product Lifecycle Managmeent (PLM), le Bilding Information Modeling (BIM) ou les sciences de l’information. Les observateurs mondiaux de l’investissement industriel appuieront les activités de recherche liées aux thématiques de l’Usine du Futur, ainsi que l’analyse de l’attractivité territoriale.

 

A propos de Trendeo

Trendeo a été créée en 2007 pour collecter en temps réel des données sur les tendances économiques : l’investissement et l’emploi ont été les premiers événements suivis en France, suivis des start-ups, des levées de fonds et maintenant des investissements industriels dans le monde entier., dans le cadre d’une deuxième base de données.

En France, nous constatons une bonne corrélation entre nos données et les données collectées par l’Institut national de la statistique (INSEE). Les données publiées par Trendeo sur l’économie française sont utilisées par ses clients et fréquemment reprises par les médias (conjoncture industrielle, levées de fonds, emploi…)

Différents clients accèdent quotidiennement à nos données pour suivre les activités économiques sous des angles territoriaux ou sectoriels. D’autres clients, parmi lesquels un cabinet de conseil leader mondial, utilisent nos données industrielles mondiales pour leurs activités de recherche.

2018-03-22T16:02:42+00:0019 mars 2018|Industrie du Futur, Industries & Stratégies, Trendeo|