Cartographie d’une sélection de sites de la blogosphère vinicole

/, Veille/Cartographie d’une sélection de sites de la blogosphère vinicole

Parmi les exemples inclus dans notre page sur la cartographie relationnelle, figure une cartographie de sites Internet qu’il peut être intéressant de commenter plus longuement.

Il s’agit en effet d’une sélection de blogs vinicoles francophones et anglophones, telle que nous l’avons réalisée dans le cadre d’une veille pour un de nos clients.  Tous ces blogs sont soit spécialisés dans le monde du vin, soit abordent régulièrement ce sujet – par exemple pour des blogs consacrés à la gastronomie, ou aux boissons, alcoolisées ou non.

La sélection a été réalisée en retenant les plus intéressants en fonction de leur fréquentation, de leur pagerank, de la fréquence et de l’intérêt des publications. Géographiquement, ces sites sont situés en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni principalement, mais aussi en Chine, au Japon ou ailleurs. Ils sont tous rédigés en français ou en anglais.

Près de 150 blogs ont donc au total été retenus.

La cartographie a été réalisée sur Gephi, faisant apparaître les liens de ces sites entre eux. La taille des sphères qui figurent ces sites dépend du nombre de liens entrant (les liens proviennent uniquement des blogs de la sélection).

Le résultat est reproduit ci-dessous :

Cartographie d’une sélection de près de 150 sites en français et anglais, consacrés au monde du vin et de la gastronomie

*

Quel est l’intérêt d’une telle cartographie ?

Elle fait tout d’abord apparaître, de façon évidente, une division entre blogs et sites francophones (en rose, en bas) et anglophones (en nuances de bleu, en haut).

Entre ces deux ensembles, un blog occupe une position intéressante : Wine terroirs. Il s’agit du blog de Bertrand Celce, un photographe français installé en France, rédigé en anglais. Il joue ainsi un rôle de passeur entre la sphère francophone, qui cite ce photographe connu par ces travaux dans les exploitations agricoles en France, et la sphère anglophone, qui le lit avec attention. Parmi les sites et blogs qui jouent un rôle de pivot entre ces deux univers, il n’est pas étonnant non plus de trouver Vin Québec.

Ensuite, il est intéressant de trouver, comme site le plus important, le Diner’s journal, blog situé au centre de la sphère anglophone. Il s’agit des pages gastronomie du New York Times (à l’enseigne Notes on eating, drinking and cooking), qui apparaissent ainsi comme la première référence anglophone en matière de vins – spécialement Eric Asimov, qui tenait précédemment un blog exclusivement dédié au vin sur le site du New York Times, The Pour. Le blog The Pour a été intégré dans les pages gastronomie.

Cette position illustre ainsi la réalité nuancée des relations entre blogs et sites de presse : les pages gastronomie du New York Times sont la première référence des blogs américains et Eric Asimov dialogue par ailleurs beaucoup, échange, avec ces blogueurs. Il n’y a pas de coupure nette entre les deux mondes.

Certains de ces blogueurs sont des personnalités éminentes du monde du vin. Alice Feiring tient son blog par exemple, mais publie des articles sur le vin dans des revues prestigieuses et a signé plusieurs livres à succès.

[image title= »Good Grape Blog Vin » align= »center » icon= »link » link= »http://goodgrape.com/ » linkTarget= »_blank » width= »641″ height= »401″]http://www.trendeo.net/assets/mdploads/2011/04/blog-vin-good-grape.png[/image]

Good grape, l’un des bons blogs américains sur le vin

Spécialement dans la sphère anglophone, les sites de référence sont tenus par des professionnels du monde du vin, certes à titre amateur – par exemple Wine Anorak, tenu par Jamie Goode, critique vin du Sunday Express.

Au sein de la sphère francophone, sans occuper la même place prépondérante, les pages gastronomie de la Tribune de Genève figurent en bonne place. Ce sont cependant des blogs « amateurs », qui, dans la sélection de sites que nous avons retenue, sont les plus fréquemment référencés : Le blog d’Olif, Château Loisel. Les professionnels ne sont cependant pas absents de la sphère francophone, avec, par exemple, les Chroniques vineuses, rédigées par Hervé Lalau, journaliste vinicole. Des sites comme Find a wine montrent également que les blogs liés à un site marchand peuvent trouver leur public. Jacques Berthomeau ne peut être considéré comme un professionnel du vin, mais son rapport sur l’avenir de la filière vinicole, rédigé es-qualité de contrôleur général de l’agriculture, a marqué les esprits lors de sa publication en 2001.

Comme toute sélection, celle que nous avons cartographiée après l’avoir patiemment constituée est partielle. Il est frappant notamment de constater que de nombreux sites intéressants sont apparus depuis – nous en intégrons régulièrement à notre sélection. L’objectif n’est pas, de toute façon, de suivre l’intégralité des sites dédiés aux mondes du vin et de la gastronomie. Il s’agit plutôt de mailler cet univers, en y plaçant des capteurs que sont les sites sélectionnés, de telle façon qu’un débat important prenant naissance n’importe où soit relaté rapidement sur l’un des sites retenus. A cette fin, des sites professionnels ont été ajoutés, spécialisés dans le monde des boissons  comme The Drinks Business au Royaume-Uni. On peut ainsi inclure dans une sélection quelques sites situés dans des sphères proches, pour élargir le champ de vision.

La cartographie, loin de n’être qu’un outil de visualisation chatoyant mais purement décoratif, permet  ainsi de compléter l’analyse réalisée lors du choix des sites, et de les ordonner les uns par rapport aux autres, en faisant émerger des références mais aussi des points de passage entre plusieurs univers.

 

2016-11-04T12:39:18+00:0019 avril 2011|Cartographie, Veille|