Ces usines qui fleurissent malgré la crise

//Ces usines qui fleurissent malgré la crise

Les Echos publient aujourd’hui un article sur les ouvertures d’usine en France, reprenant les chiffres issus de notre étude sur l’investissement en France en 2009.

En effet, certains secteurs continuent à ouvrir des sites industriels au coeur de la crise : l’aéronautique, les industries pharmaceutiques, les industries alimentaires… Même dans l’automobile quelques sites ont ouvert en 2009 – ce sont le plus souvent des sites qui remplacent des sites obsolètes avoisinants.

L’article est complété d’une carte affichant dix-sept sites industriels dont l’ouverture est prévue prochainement.

La tendance est tout de même fortement négative puisque plus de 80 000 emplois ont disparu dans l’industrie manufacturière, et que le nombre de fermetures de sites dans le secteur des industries manufacturières est deux fois supérieur à celui des créations. L’article qualifie donc ces ouvertures de sites industriels de « fleurs de ruine »

Denis Cosnard, l’auteur de l’article, conclut en citant Patrick Artus, directeur de la recherche de Natixis : Nous craignons que, malgré les efforts faits aux Etats-Unis et en Europe (soutien de l’innovation, de l’enseignement supérieur, des nouvelles technologies dans les énergies renouvelables…), la réindustrialisation de ces pays soit extrêmement difficile, en particulier avec les politiques menées en Chine.

Seule note positive, notre Observatoire de l’investissement continue d’afficher un solde de créations d’emplois positif depuis le début de l’année.

2016-11-04T12:39:39+00:0010 février 2010|Non classé|