Co²: économies carbones, une communication en forte hausse

La communication sur la réduction des gaz à effet de serre émis par les projets industriels n’est pas un phénomène nouveau. Mais la tendance à la publication d’une mesure quantifiée est croissante et nous la captons dans nos données.

Environ 70 millions de tonnes de C0² par an devraient être évitées grâce aux 192 projets d’investissement industriel annoncés depuis 2016.

Bien que cela ne représente encore qu’une petite partie des 15 000 annonces d’investissements industriels figurant dans nos données, la tendance est en forte augmentation depuis quatre ans.

Plus de 85 % des réductions de C0² proviennent de nouvelles centrales éoliennes ou solaires. Les projets de biomasse arrivent en troisième position avec 3 % de la compensation du C0². Il existe 2 projets de raffineries de pétrole, qui permettent d’éviter des émissions de 305 000 tonnes par an, grâce à des programmes spécifiques d’efficacité énergétique.

Selon le Center for Climate and Energy Solutions (C2ES), les émissions de C0² dues à l’activité humaine dans le monde sont estimées à 34 milliards de tonnes par an.

Ces données ne prennent en compte que les projets qui ont annoncé la compensation des émissions de C0² (ou de GES). Elles ne représentent, par exemple, que 5 % des investissements identifiés par Trendeo dans les énergies renouvelables.

Données collectées et analysées par Paul Lafont.