Depuis 6 mois, l’économie française a créé plus d’usines qu’elle n’en a détruit. L’information ressort de la nouvelle note de conjoncture publiée par Trendeo. Cette note a été diffusée à nos abonnés, et certains éléments ont été repris par la presse.

Deux articles notamment, l’un dans le Monde (La France cesse de perdre ses usines), l’autre dans Les Échos (L’industrie française a mis fin à l’hémorragie des usines.) Un autre article des Échos reprend une partie de nos données sur l’impact de la présidentielle sur les annonces de créations et de suppressions d’emplois. Au vu de l’exemple de 2012, il est fort !

presidentielles-2012-trendeoExtrait de notre note de conjoncture du deuxième semestre.

Notre note contient enfin des données sur les quinze métropoles françaises, classées selon des critères de créations d’emplois, de nombre de startups et de levées de fonds.