Le journal télévisé de France 2, hier soir 13 décembre 2011, évoquait les relocalisations. Ce sont des décisions de rapatriement en France d’une production antérieurement réalisée à l’étranger.

Certains de nos chiffres ont été cités, notamment le nombre de délocalisations et de relocalisations (sur la photo, 13 relocalisations en 2010 et 6 en 2011, et 28 délocalisations en 2011).

Délocalisation et relocalisations Trendeo france2

 

Nous publions donc ici l’ensemble des données détaillées pour 2009, 2010 et 2011.

 

Les délocalisations dans l’ensemble de l’économie française

Comme l’indique le tableau ci-dessous, tous secteurs confondus, les délocalisations représentent, en moyenne pour la période 2009-2011, 17 000 emplois perdus sur plus de 500 000, soit 3% des suppressions d’emplois.

Ce chiffre est probablement un plancher : nos informations reposent sur les annonces des syndicats ou de la presse, qui mentionnent simultanément la fermeture d’un site ou des réductions d’effectifs et l’ouverture d’un site à l’étranger. Certaines entreprises arrivent cependant probablement à obtenir une certaine discrétion sur leurs décisions.

2009 2010 2011 2009-2011
Suppressions d’emplois -285 729 -171 149 -105 134 -562 012
Dont délocalisations -11 688 -3 022 -2 334 -17 044
(En nb d’opérations) 105 37 28 170
En % des emplois supprimés 4,1% 1,8% 2,2% 3,0%

 

Ce chiffre comprend également des emplois de service moins aisément délocalisables que les emplois industriels.

 

Les délocalisations dans l’emploi industriel

Si l’on restreint l’étude aux emplois industriels, les délocalisations jouent un rôle plus important, même s’il reste minoritaire : sur
157 000 suppressions d’emplois industriels de 2009 à 2011, près de 14 000 sont dues à des délocalisations, soit 8,6%.

2009 2010 2011 2009-2011
Emplois industriels supprimés -89 617 -39 615 -28 345 -157 577
Dont délocalisations -8 987 -2 323 -2 247 -13 557
(en nb d’opérations) 85 28 24 137
En % des emplois industriels supprimés 10,0% 5,9% 7,9% 8,6%

Les relocalisations, un phénomène encore marginal

Dans l’ensemble de l’économie, les relocalisations (31 dénombrées depuis 2009), représentent 0,2% du total des créations d’emplois.

2009 2010 2011 2009-2011
Créations d’emplois 168 421 183 796 131 128 483 345
Dont relocalisations 406 205 143 754
(En nb d’opérations) 12 13 6 31
En % des emplois créés 0,2% 0,1% 0,1% 0,2%

Les relocalisations dans l’industrie sont à peine plus significatives que dans l’ensemble de l’économie

Au mieux, en 2009, les relocalisations ont représenté 1,2% des créations d’emplois industriels.

2009 2010 2011 2009-2011
Emplois industriels créés 24 511 27 896 24 822 77 229
Dont relocalisations 306 117 56 479
(en nb d’opérations) 10 9 3 22
En % des emplois industriels créés 1,2% 0,4% 0,2% 0,6%

Les délocalisations représentent donc, même dans l’emploi industriel, pour celles que l’on peut repérer, un phénomène minoritaire représentant néanmoins, pour l’année 2009, la pire de ce point de vue, 10% des emplois supprimés.

Les relocalisations sont encore plus minoritaires, avec un maximum de 1,2% des emplois industriels créés, en 2009.

*

*

A propos de l’Observatoire de l’investissement en France :

Cette base de données, alimentée et commercialisée par Trendeo, relève, en continu, tous les investissements annoncés en France, qu’il s’agisse d’un nouveau site de production ou du renforcement d’un site existant. De façon symétrique, toutes les opérations de désinvestissement sont relevées : fermeture de site ou réduction d’effectifs. Les délocalisations et relocalisations sont identifiées spécifiquement lorsque les annonces le permettent.

Ce service permet aux collectivités territoriales, aux syndicats patronaux et salariaux, aux fédérations professionnelles, aux entreprises, de suivre l’actualité de leur secteur ou de leur territoire. De nombreuses modalités d’analyse sont disponibles grâce aux fonctionnalités de l’observatoire. De fait, c’est un véritable outil de veille économique, sociale, commerciale et territoriale qui est proposé.

Depuis le 1er janvier 2009, l’Observatoire de l’investissement de Trendeo a permis d’identifier 12 185 annonces d’investissement correspondant à 512 885 emplois créés, et 7 748 annonces de désinvestissements, correspondant à 613 581 emplois supprimés.

Pour tout renseignement supplémentaire, n’hésitez pas à nous contacter.