Développement durable

Accueil/Développement durable

mai 2016

Des données Trendeo sur les investissements verts en Conseil des ministres

2016-11-04T12:38:53+00:00 2 mai 2016|Conjoncture, Développement durable, Observatoire de l'investissement Trendeo, Trendeo|

Au Conseil des ministres du 6 avril dernier, la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, Ségolène Royal, a présenté une communication relative aux emplois de la croissance verte, technologies vertes et territoires à énergie positive. Une bonne partie des données présentées provenait de l'observatoire de l'emploi et de l'investissement de Trendeo, sollicité par les services du ministère. Le dossier de presse mentionne ainsi que l'année 2015 a été une année de reprise pour les investissements verts : "En 2015, les investissements verts recensés par Trendeo marquent une progression des créations potentielles d’emplois de 72% par rapport à 2014. Depuis 2009, les différents secteurs verts, ou durables, ont beaucoup évolué. La filière solaire, qui tenait le premier rang en 2009, s’est essoufflée après la grave crise traversée par les acteurs du photovoltaïque [...]. Le doublement récent de l'appel d'offres photovoltaïque par Ségolène Royal, devrait toutefois relancer fortement la filière en générant 1 milliard d'euros d'investissements et plus de 5000 emplois. Depuis les annonces des premiers appels d’offres pour l’éolien en mer, en 2012, l’éolien s’impose maintenant comme la première filière ENR." Juste derrière, en 2015, les activités de recyclage et de dépollution ont permis la création de 1.200 emplois nets. Les activités de méthanisation représentent un flux régulier de créations d’emplois. Le véhicule électrique représente une filière [...]

juillet 2011

La conjoncture de l’investissement au premier semestre 2011 : reprise toujours lente, et fragile

2016-11-04T12:39:18+00:00 11 juillet 2011|Conjoncture, Développement durable, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Sur le site de Trendeo, les indicateurs de la conjoncture de l'investissement en France ont été mis à jour pour le deuxième trimestre 2011. L'évolution de l'investissement reste en amélioration mais très faiblement. Les créations d'emploi sont en diminution au deuxième trimestre 2011 par rapport au deuxième trimestre de 2010 : avec près de 42 000 créations annoncées de mai à juin 2011, les créations sont en baisse de près de 8%.     Les suppressions d'emploi connaissent une baisse de 12,3%,   heureusement supérieure à la baisse des créations, avec près de 39 000 suppressions annoncés au deuxième trimestre 2011, contre 44 000 au deuxième trimestre 2010 .   Le solde net trimestriel des emplois créés ou supprimés est positif, avec 3 000 emplois créés au 2ème trimestre 2011 contre 1000 au 2ème trimestre 2010. Comme l'indique cependant  le graphique ci-dessous, en données mensuelles, l'orientation est à la baisse depuis le mois de janvier et le mois de juin a même été négatif, les suppressions d'emplois dépassant les créations (près de 7000 emplois nets supprimés pour le mois de juin).     Le solde des annonces de créations et de suppressions d'emplois réalisées à l'occasion d'investissements ou de désinvestissements depuis le 1er janvier 2009 restera donc probablement négatif pendant plusieurs mois.         Les investissements verts [...]

avril 2011

Les filières vertes ont supprimé des emplois en France en mars 2011

2016-11-04T12:39:18+00:00 28 avril 2011|Développement durable|

Trendeo suit depuis janvier 2009 l’évolution des emplois créés ou supprimés dans dix secteurs qui constituent les investissements « verts » (solaire, éolien, écoconstruction...) En mars 2011, pour la première fois depuis 27 mois, les investissements et désinvestissements enregistrés par l’Observatoire de l’investissement dans les secteurs « verts » ont conduit à des suppressions nettes d’emplois. Le nombre (173 emplois supprimés en mars 2011) est encore faible, mais il s’inscrit dans une tendance de baisse régulière et continue depuis la mi-2009.   Solde net des emplois créés ou supprimés par les investissements et désinvestissements dans les filières « vertes » suivies par l’Observatoire de l’investissement de Trendeo, janvier 2009-mars 2011 Les filières « vertes » sont encore émergentes et le stock d’emplois installés est faible. La dynamique est presque entièrement guidée par l’évolution des investissements, beaucoup moins par celles des désinvestissements. C’est donc l’attentisme des investisseurs qui conduit à la stagnation actuelle. Dans des secteurs plus installés, comme l’automobile, les fermetures de sites expliquaient les résultats négatifs de la filière en 2009 et 2010. Cet effondrement intervient à contresens du mouvement d’ensemble de reprise de l’économie française, même si cette reprise reste fragile. D’ailleurs, la filière automobile a créé légèrement plus de 1 300 emplois nets au premier trimestre 2011. Évolution comparée des emplois nets résultant des investissements et désinvestissements recensés par l’Observatoire de l’investissement de Trendeo, [...]

janvier 2011

Les investissements « verts » en France, 2009-2010

2016-11-04T12:39:19+00:00 28 janvier 2011|Développement durable, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Veille|

Nous venons de diffuser auprès des abonnés de l’Observatoire de l’investissement une note qui résume les principales tendances observées pour les investissements « verts » en 2009-2010. En synthèse, les filières « vertes », telles que définies dans l’observatoire, représentent 4 000 à 8 000 emplois directs par an. Cela en fait la première filière industrielle française en 2009-2010 par nombre d’emplois créés. Ce secteur comprend une grande diversité d’acteurs et de projets. La filière solaire est la plus solide, au sens où on y recense tous types d’activité depuis l’amont (recherche et développement) jusqu’à l’aval (commercialisation, pose et maintenance) en passant par la fabrication. Les régions françaises sont très diversement positionnées pour accueillir et encourager ce type d’investissement. Il y a eu, cependant, un fort ralentissement des emplois induits par le développement des filières « vertes » en 2010 (-40%) par rapport à 2009, à contre-courant de la conjoncture globale qui a vu, en 2010, une forte amélioration. Nous reprenons ici quelques graphiques et données contenus dans cette note. La note complète peut être obtenue sur demande en utilisant le formulaire de contact de l’Observatoire de l’investissement. * 1.  Les investissements « verts » représentent la première filière industrielle française en termes de créations d’emplois En 2009-2010, les investissements « verts » ainsi définis ont entraîné la création de 11 623 [...]

Load More Posts