Janvier 2011, enfin une reprise ?

/, Veille/Janvier 2011, enfin une reprise ?

Il ressortait de notre analyse de l’année 2010 que l’amélioration constatée par rapport à 2009 n’était pas encore franche : elle provenait d’un ralentissement marqué des suppressions d’emplois, mais pas d’une reprise des créations.

Le mois de janvier 2011 est, de ce point de vue, encourageant.

Les suppressions d’emplois en janvier 2011 sont en baisse de moins de 2% par rapport à janvier 2010 (7256 suppressions en 2011 contre 7398 en 2010).

Les créations d’emplois ont augmenté de 38% par rapport à janvier 2010 (20 182 créations en janvier 2011, 14 553 en janvier 2010).

*

Le solde net des emplois créés atteint en conséquence son niveau le plus élevé depuis 25 mois, à près de 13 000 emplois nets créés selon les annonces recensées dans l’Observatoire de l’investissement.

Parmi les secteurs dont la situation s’améliore ce mois-ci, le secteur de l’information et de la communication est celui dont la reprise est la plus marquée.

L’utilisation d’une nomenclature plus fine permet de constater que cette amélioration provient en grande partie du secteur du développement de logiciels, en croissance forte depuis septembre dernier.

Solde net des annonces de créations et de suppressions d'emplois dans les secteurs de l'Information et de la communication, données Observatoire de l'investissement de Trendeo

Le mois de janvier 2011 pourrait donc marquer le début d’une reprise plus saine que l’amélioration constatée en 2010, c’est-à-dire reposant sur une dynamique de créations d’emplois plus que sur un ralentissement du rythme des suppressions. Toutes ces données sont accessibles de façon très détaillée à l’ensemble des abonnés de l’Observatoire de l’investissement.

2016-11-04T12:39:18+00:0013 février 2011|Observatoire de l'investissement Trendeo, Veille|