Depuis le mois de janvier 2011, Trendeo propose une prestation d’analyse de positionnement des territoires. Il s’agit, au cours d’un séminaire d’une matinée, de réfléchir sur les caractéristiques d’un territoire. Le positionnement de la zone considérée est comparé aux données nationales ou à celles de territoires de référence.

L’objectif est de faciliter l’émergence d’un diagnostic territorial commun, susceptible d’influer sur les stratégies de développement. Nous avons réalisé par deux fois cet exercice dans des contextes régionaux ou départementaux. L’intérêt des participants a été marqué.

Nous présentons ici quelques étapes du diagnostic, réalisé à travers les données de l’Observatoire de l’investissement.

1 : Le positionnement par grands secteurs

La région considérée est d’abord positionnée dans l’économie française : elle représente 9,8% des annonces de créations d’emplois liées à des investissements depuis janvier 2009.

La décomposition des emplois créés par secteur montre une représentation supérieure à ce taux pour les secteurs de l’agriculture (mais avec un nombre d’emplois faible), pour les eaux et déchets, le transport et la logistique, le commerce.

L’objectif de cette première étape est de repérer les secteurs forts et faibles au niveau régional.

Secteurs agrégés Trendeo diagnostic territorial

Nombre d’emplois créés à l’occasion d’investissements recensés par Trendeo dans l’Observatoire de l’investissement en France – Janvier 2009 – Juin 2011.

2 : Le positionnement par secteur détaillé

Après le repérage des caractéristiques par grands secteurs, une analyse plus fine des secteurs les plus importants permet, avec le même type de calculs, d’obtenir des renseignements plus détaillés.

Par exemple, pour le secteur des services (« Autres services » dans le tableau précédent), le détail des données fait ressortir principalement de bonnes performances dans le secteur des centres d’appel et services d’appui aux entreprises, et des performances inférieures dans les services à la personne.

Services

services diagnostic régional trendeo

Nombre d’emplois créés et supprimés à l’occasion d’investissements et de désinvestissements recensés par Trendeo dans l’Observatoire de l’investissement en France – Janvier 2009 – Juin 2011.

Information et communication

Informatique et communication diagnostic territorial trendeo

Nombre d’emplois créés et supprimés à l’occasion d’investissements et de désinvestissements recensés par Trendeo dans l’Observatoire de l’investissement en France – Janvier 2009 – Juin 2011.

3 : L’introduction d’exemples concrets

L’intérêt de l’Observatoire réside dans la granularité totale de l’information : si l’on s’interroge sur le poids important de tel ou tel secteur, on peut immédiatement accéder à la liste des annonces dans ce secteur pour examiner s’il s’agit du résultat d’un investissement exceptionnel ou d’une véritable force locale. En sens inverse, lorsqu’un secteur est jugé trop faiblement représenté, il est possible de repérer des territoires attractifs pour le secteur considéré, afin d’analyser le type de projets qu’ils attirent. Il est aussi possible d’étudier la liste des sociétés qui investissent dans le secteur considéré en France, pour préparer des prises de contact ou des campagnes de prospection.

groupes créateurs d'emploi secteur logiciel diagnostic territorial trendeo

Les dix premiers groupes par création d’emplois 2009-2011 dans le secteur du développement de logiciel en France

Des recherches complémentaires facilitent le repérage des facteurs de localisation importants. Par exemple, examinant le cas d’un territoire désireux de se positionner dans le secteur des data centers, nous avons trouvé cette déclaration dans la presse, qui était indiquée comme source d’une annonce de création d’un data center contenue dans l’Observatoire de l’investissement : « Nous sommes venus dans le Tarn pour les avantages techniques proposés par le territoire. Fibre optique, câblage, mais aussi parce que ce site bénéficie d’un atout majeur : une double alimentation électrique fournie par deux centrales nucléaires, deux réseaux EDF garantissant la permanence de l’énergie nécessaire. La proximité du futur hôpital du Causse nous assurant par ailleurs de la non-implantation d’une usine à risques en proximité  » (Philippe Queuille, p-dg d’Albiréo).

Photo : Anne-Marie Bourguignon

Photo : Anne-Marie Bourguignon
http://www.touleco-tarn.fr/rubriques/l-actu/article/le-plus-puissant-data-center-de

4 : Le graphique de synthèse du positionnement sectoriel

Un graphique synthétique permet enfin de caractériser le profil d’un territoire.

L’axe des abscisses représente le nombre d’emplois nets créés ou supprimés par le secteur considéré sur la période 2009-2011, pour toute la France. Ainsi, le secteur de l’industrie manufacturière a perdu 90 000 emplois selon l’Observatoire de l’investissement de Trendeo, alors que le commerce en a créé 65 000.

L’axe des ordonnées mentionne la sur ou sous représentation du secteur considéré sur le territoire concerné pour les créations d’emplois. Le secteur Eaux et déchets est par exemple de 15 points plus présent dans la région considérée qu’au niveau national. Les secteurs de la finance et de l’assurance sont, inversement, sous-représentés dans les créations d’emploi régionales.

Diagnostic territorial trendeo

Le graphique permet ainsi de relever les principaux points faibles de la région dans le cadran inférieur droit, parmi les secteurs qui créent des emplois au niveau national mais qui sont sous-représentés au niveau régional.

Le faible positionnement de la région dans les secteurs de l’information et de la communication, le conseil et la finance & assurance atteste d’un manque de dynamisme et/ou d’attraction sur le tertiaire supérieur.

Dans l’hébergement et la restauration, l’analyse à un niveau plus fin permet de constater que le déficit de créations d’emplois provient du secteur hôtelier, pas de la restauration.

En revanche, la région bénéficie d’un positionnement fort dans le secteur du commerce.

La souplesse de l’Observatoire permet également d’intégrer, parmi les secteurs de la nomenclature INSEE, un secteur « Vert » que nous suivons de façon particulière depuis 2009, pour lequel la région est également encore insuffisamment positionnée.

5 : L’Observatoire de l’investissement permet d’amorcer rapidement un diagnostic territorial précis et complet

Cette note présente quelques points clés d’un diagnostic territorial réalisé à l’aide de l’Observatoire de l’investissement. Les caractéristiques innovantes et intéressantes de ce travail résident dans la pluralité des niveaux d’analyse :

  • par grands secteurs économiques (en 21 sections) ;
  • de façon plus détaillée grâce à la nomenclature en 88 divisions ;
  • micro-économique par l’analyse des 18 000 annonces comprises dans la base. Pas de « secret statistique », les entreprises qui investissent sont toutes dans la base de données ;
  • méso-économique, si l’utilisateur sélectionne les opérations qui lui semblent constituer une filière digne d’intérêt, comme nous l’avons fait pour les investissements « verts ».

Par ailleurs les données de l’Observatoire sont disponibles en temps réel : un diagnostic effectué en juin 2011 pourra s’appuyer sur les données de mai 2011. Ce diagnostic, réalisé à partir des seules données de l’Observatoire de l’investissement, demande à être croisé avec d’autres analyses : offre territoriale, politiques déjà engagées… Tel quel, il permet de poser les bases d’un diagnostic complet débouchant sur une révision ou la réécriture de la stratégie de développement du territoire.

Vous avez des questions, vous souhaitez discuter des conditions de réalisation d’un diagnostic pour votre territoire ?

Contactez-nous
2016-11-04T12:39:17+00:00 27 septembre 2011|Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|