Quels sont les data centers les plus « verts »? Ceux de Google, de Microsoft ou d’Amazon ? Trendeo fait le point

Récemment le magazine Wired a publié un article [lien] comparant les centres de données de Google, de Microsoft et d’Amazon, afin de déterminer quel était le plus « vert ». L’analyse est principalement basée sur les sources d’énergie utilisées par les trois entreprises (la meilleure pratique étant l’utilisation à 100%  d’énergies renouvelables) et sur les mesures supplémentaires prises en matière d’efficacité énergétique. En lisant le document, vous apprendrez que Google a obtenu une évaluation globale de B+, que Microsoft a obtenu un B et qu’Amazon n’a récolté que d’un C-.

Nous avons repris cet exercice pour le comparer avec notre propre système de classement des investissements en capital.

Trendeo et ses sponsors (Fives, EDF et l’Institut de la réindustrialisation) ont défini six critères permettant d’évaluer si un investissement est lié à l’usine du futur (également appelée industrie 4.0). Deux de ces critères sont plus étroitement liés à l’environnement, surtout lorsqu’ils sont appliqués à un centre de données : les efforts environnementaux et territoriaux et l’efficacité énergétique. (Pour en savoir plus sur ces critères, téléchargez notre dernier rapport sur l’investissement industriel).

Depuis 2016, nous avons ajoutés 423 centres de données à notre base de données, pour un total de 72 milliards de dollars (les dépenses en capital sont connues pour 40 % de ces investissements). Parmi ceux-ci, 69 centres de données appartiennent à Google, Microsoft et Amazon. Notre classement dépend de la qualité des informations disponibles en ligne, nous ne contactons pas les investisseurs. Pour chaque critère, nos notes s’échelonnent de 0 (aucune information), à 1 (mesures positives mais insuffisantes ou mal définies) et jusqu’à 2 (mesures positives, ambitieuses et/ou bien définies).

Afin de comparer nos notes avec celles de Wired, nous avons associés les efforts en matière d’efficacité énergétique et d’environnement (score vert), et d’efficacité énergétique, à la note globale (basée sur les 6 critères).  Et nous avons regroupé les deux critères (numérisation et flexibilité) pour comparer avec le score d’innovation technologique tel que défini par Wired.

Ce qui est intéressant, c’est que les trois entreprises sont classées dans le même ordre dans les deux classements : Google, puis Microsoft, (de façon assez proche) et enfin Amazon en dernier. Concernant les 15 centres de données annoncés par Amazon, nous n’avons pu donner de note, faute d’informations disponibles. Wired a, d’ailleurs, donné une note de F à Amazon quant à sa transparence.

Les abonnés à notre base trouveront dans nos données, le détail des dispositions « vertes » prises par Microsoft, Alphabet/Google (mais aussi par Facebook et par 140 autres investisseurs). Aucun des GAFAM’s n’obtient le meilleur score.

[Lien] https://www.wired.com/story/amazon-google-microsoft-green-clouds-and-hyperscale-data-centers/