Chaque semaine, nous vous présentons un résumé de la semaine précédente telle qu’elle ressort des données collectées par notre Observatoire de l’emploi et de l’investissement en France, une base de données économiques entretenue par Trendeo depuis janvier 2009.

Semaine du 21 au 27 mars 2020

Toujours très peu d’informations, et toujours peu d’annonces de suppressions d’emplois. Les mesures gouvernementales annoncées peuvent permettre à beaucoup d’entreprises d’espérer tenir.

Autre mesure du ralentissement : en termes de montant investi, c’est la deuxième plus mauvaise semaine depuis janvier 2009, hors semaines d’août et fêtes de fin d’année (le montant moyen investi par semaine depuis 2009 est de 1 milliard d’euros dans nos données).

Les annonces d’investissement sont souvent des projets qui étaient déjà avancés et qui ne seront pas réalisés avant la levée du confinement, comme l’ouverture d’une jardinerie à Saint-Aubin. Ce sont aussi beaucoup de sociétés dans le secteur du numérique, pour lesquelles le télétravail est le plus facile, qui annoncent des recrutements à venir.

Côté suppressions d’emplois, toutes les procédures sont également freinées par le virus. Les entreprises qui souffriront en premier sont probablement celles qui étaient déjà en difficulté et ne trouveront pas de repreneurs, ou dont la reprise sera assortie de plus de suppressions d’emplois qu’en des temps de meilleure conjoncture.

Nous avons choisi de saluer POLYBIOM SAS cette semaine, qui produira 300 tonnes/an de polymères biosourcés et biodégradable.

Bonne semaine !

Chiffres et observations issues de notre base de données sur l’emploi et l’investissement en France : www.observatoire-investissement.fr.

Nos abonnés ont accès aux informations détaillées sur les opérations de la semaine, et sur plus de 67 000 autres. 

N’hésitez pas à nous contacter pour tester nos bases France ou Monde