juin 2017

Réorganiser le continuum hyper-industriel ?

2017-06-21T08:39:02+00:00 23 juin 2017|Industrie, métropoles, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Veille|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain.  Le billet précédent présentait l’industrie du futur comme un facteur de encourageant à la (re)localisation d’activités industrielles dans les pays développés. A la suite de ce billet, nous suggérons quelques voies d’organisation territoriale pour favoriser le développement d’activités industrielles. ∴ […]

L’industrie du Futur, un facteur de relocalisation des activités industrielles

2017-06-21T08:00:20+00:00 21 juin 2017|Industrie du Futur, Industrie mondiale, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Trendeo, Veille|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain.  Le billet précédent discutait des facteurs de localisation des investissements industriels. Ici nous avançons l’idée que l’industrie du futur va favoriser la (re)localisation d’activités industrielles dans les pays développés. ∴ […]

Les facteurs de localisation des activités industrielles

2017-06-21T08:01:14+00:00 19 juin 2017|Industrie, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Trendeo|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain.  Le billet précédent montrait que les emplois “en col blanc” du secteur industriel sont également métropolitains, par opposition aux emplois de production. Ici nous discutons des facteurs de localisation des investissements industriels. ∴ […]

Les emplois tertiaires du secteur industriel sont concentrés dans les métropoles

2017-06-19T15:42:41+00:00 16 juin 2017|Industrie, métropoles, Observatoire de l'investissement Trendeo, Trendeo|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain.  Le billet précédent évoquait la piste des études monographiques, à partir de l’exemple des liens entre Airbus et d’autres sociétés, à Toulouse. Ici nous montrons que les emplois “en col blanc” du secteur industriel sont également métropolitains, par opposition aux emplois de production. ∴ […]

Un écosystème Airbus à Toulouse

2017-06-16T11:21:54+00:00 14 juin 2017|Conjoncture, métropoles, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Trendeo|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain.  Le billet précédent montrait que, par rapport à leur population employée, ce sont des villes moyennes qui sont championnes de l’emploi industriel. Ici nous évoquons une autre méthode d’analyse des écosystèmes industriels, qui consisterait à rentrer dans le détail des liens entre acteurs locaux. Par exemple sur les liens entre Airbus et d’autres sociétés, à Toulouse. ∴ […]

Les zones plus ou moins dynamiques pour l’emploi industriel en France

2017-06-13T10:24:55+00:00 12 juin 2017|Conjoncture, Industrie, métropoles, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Trendeo|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain.  Le billet précédent montrait que l’emploi industriel est nettement moins concentré dans les grandes villes que ne le sont les startups. Ici nous montrons que par rapport à leur population employée, ce sont des villes moyennes qui sont championnes de l’emploi industriel. ∴ […]

L’emploi industriel en France, moins concentré que l’emploi dans les startups

2017-06-13T10:22:44+00:00 8 juin 2017|Industrie, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Trendeo|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain. Le billet précédent reliait les villes dynamiques en startups et leur part de la population étudiante. Aujourd’hui nous passons à l’emploi industriel, nettement moins concentré dans les grandes villes. ∴ Il y a donc un lien assez marqué entre métropoles et startups, et direct : les startups se localisent dans les métropoles accueillant des étudiants. […]

Startups et population étudiante, un lien fort

2017-06-08T10:29:47+00:00 6 juin 2017|Industries & Stratégies, Observatoire de l'investissement Trendeo, startups, Territoires, Trendeo|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain. Le billet précédent montrait que les startups sont présentes massivement dans les métropoles françaises. Ici nous essayons de montrer que plus encore que la taille de la ville d’accueil, c’est la part de la population étudiante qui semble compter dans le dynamisme en matière de création de startups. ∴ […]

Startups, métropoles et villes moyennes

2017-06-07T09:27:51+00:00 5 juin 2017|Industries & Stratégies, métropoles, Observatoire de l'investissement Trendeo, startups, Territoires, Trendeo|

Suite de notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain. Après un billet consacré à présenter notre série sur les écosystèmes industriels en milieu métropolitain, nous abordons le thème des startups, qui fournissent un point de comparaison intéressant avec l’activité industrielle. Elles sont principalement présentes dans les métropoles françaises. ∴ […]

Industrie et métropoles, une série de 12 articles

2017-06-07T09:29:58+00:00 4 juin 2017|Industrie mondiale, Industries & Stratégies, Trendeo|

Nous avons été invités à présenter un papier sur le thème « Les écosystèmes industriels en milieu métropolitain », lors du colloque « La question métropolitaine au prisme de l’entreprise », organisé par l’Université de Paris Nanterre. Pour résumer notre propos, nous y avons exposé l’idée qu’un réseau de villes moyennes articulées autour des métropoles pourrait contribuer à positionner l’économie française dans la dynamique de l’Industrie du Futur. Nous consacrons une série de 12 billets à vous proposer les données les plus intéressantes de notre présentation. ∴ […]

mars 2017

L’observatoire mondial de l’investissement industriel, un projet partenarial

2017-06-07T09:31:42+00:00 23 mars 2017|Industrie mondiale, Industries & Stratégies|

40% des investissements industriels mondiaux intègrent d’ores et déjà au moins un des critères de l’Usine du Futur   La R&D d’EDF, Fives, l’Institut de la Réindustrialisation et Trendeo, soutenus par le Programme Investissements d’Avenir et la Caisse des Dépôts et Consignations, ont mis en place un Observatoire Mondial de l’Investissement Industriel, qui recense les annonces d’investissements significatifs dans les secteurs industriels (industrie, production d’énergie, logistique, R&D). L’objectif est de mesurer les tendances mondiales dans le domaine de l’Industrie du Futur. […]

octobre 2016

De nouveau des usines en France ? Les données Trendeo du deuxième semestre 2016

2017-06-21T07:50:36+00:00 4 octobre 2016|Observatoire de l'investissement Trendeo, Veille|

Depuis 6 mois, l'économie française a créé plus d'usines qu'elle n'en a détruit. L'information ressort de la nouvelle note de conjoncture publiée par Trendeo. Cette note a été diffusée à nos abonnés, et certains éléments ont été repris par la presse. Deux articles notamment, l'un dans le Monde (La France cesse de perdre ses usines), l'autre dans Les Échos (L’industrie française a mis fin à l’hémorragie des usines.) Un autre article des Échos reprend une partie de nos données sur l'impact de la présidentielle sur les annonces de créations et de suppressions d'emplois. Au vu de l'exemple de 2012, il est fort ! Notre note contient enfin des données sur les quinze métropoles françaises, classées selon des critères de créations d'emplois, de nombre de startups et de levées de fonds.

juin 2016

Les villes riches en startups, dans les Échos

2016-11-04T12:38:53+00:00 21 juin 2016|Observatoire de l'investissement Trendeo, startups, Technologies, Territoires|

Dans une note préparée pour le journal Les Échos et diffusée à nos abonnés, nous avons analysé la répartition de plus de 1 400 startups détectées par l'observatoire Trendeo de l'emploi et de l'investissement. Quelques résultats sont attendus, comme les bonnes places de Paris, Lyon, Toulouse ou Bordeaux en termes de nombre de startups comme de nombres d'emplois dans des startups. Plus surprenant, des villes comme Montpellier ou Lannion apparaissent bien classées si l'on tient compte de la taille de leur bassin d'emploi. La carte ci-dessous se retrouve avec le reste de l'article sur le site des Échos dans un article signé de Julie Chauveau. startups villes france

mai 2016

Les startups recensées par Trendeo dans l’Expansion

2016-11-04T12:38:53+00:00 2 mai 2016|Cartographie, Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, startups|

L'Expansion du mois de mai 2016 consacre un excellent dossier aux promesses de la French Tech. On y retrouve  des articles sur le potentiel de créations d'emplois des startups françaises, un point sur  leurs relations avec les grands groupes, les levées de fonds 2015, la bataille mondiale pour l'attraction de ces sociétés à forte croissance... Trendeo a eu la chance et le plaisir de contribuer à ce dossier via un article de Stéphanie Benz, le numérique au secours de l'emploi. Y figure notamment une carte des principales zones d'implantation des startups françaises repérées par Trendeo en 2014 et 2015.  Au total, comme le rappelle l'article, Trendeo a recensé 1 017 startups dans cette période, pour un total de 18 635 emplois créés. Les abonnés de l'observatoire Trendeo ont bien sûr accès à la liste intégrale de ces startups. L'article liste les principales créatrices d'emplois et les positionne sur une carte de France.

Des données Trendeo sur les investissements verts en Conseil des ministres

2016-11-04T12:38:53+00:00 2 mai 2016|Conjoncture, Développement durable, Observatoire de l'investissement Trendeo, Trendeo|

Au Conseil des ministres du 6 avril dernier, la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, Ségolène Royal, a présenté une communication relative aux emplois de la croissance verte, technologies vertes et territoires à énergie positive. Une bonne partie des données présentées provenait de l'observatoire de l'emploi et de l'investissement de Trendeo, sollicité par les services du ministère. Le dossier de presse mentionne ainsi que l'année 2015 a été une année de reprise pour les investissements verts : "En 2015, les investissements verts recensés par Trendeo marquent une progression des créations potentielles d’emplois de 72% par rapport à 2014. Depuis 2009, les différents secteurs verts, ou durables, ont beaucoup évolué. La filière solaire, qui tenait le premier rang en 2009, s’est essoufflée après la grave crise traversée par les acteurs du photovoltaïque [...]. Le doublement récent de l'appel d'offres photovoltaïque par Ségolène Royal, devrait toutefois relancer fortement la filière en générant 1 milliard d'euros d'investissements et plus de 5000 emplois. Depuis les annonces des premiers appels d’offres pour l’éolien en mer, en 2012, l’éolien s’impose maintenant comme la première filière ENR." Juste derrière, en 2015, les activités de recyclage et de dépollution ont permis la création de 1.200 emplois nets. Les activités de méthanisation représentent un flux régulier de créations d’emplois. Le véhicule électrique représente une filière [...]

mars 2016

Le bilan de l’emploi et de l’investissement en 2015

2016-11-04T12:38:54+00:00 3 mars 2016|Non classé|

Nous venons de diffuser à nos clients et à la presse le bilan de l'emploi et de l'investissement en 2015. Quelques éléments en ont été repris et diffusés, notamment par les Échos : Nos analyses permettent de montrer que les données collectées par notre Observatoire de l'emploi et de l'investissement reflètent les grandes tendances, sectorielles et géographiques, à l’œuvre dans l'économie française. L'observatoire permet donc à toute organisation qui le souhaite de se donner les moyens d'analyser, en temps réel, les tendances de l'emploi et de l'investissement, classées par secteur, territoire ou entreprise. Dans l'introduction de notre bilan 2015, nous écrivons notamment que : Les annonces de créations d’emploi augmentent de 30% par rapport à 2014. Cela marque la fin d’une tendance continue à la baisse des créations d’emplois, que nous constations depuis 2010. Jusqu’ici l’amélioration du solde net des emplois créés et supprimés provenait entièrement de la baisse des suppressions d’emplois. Cela relevait d’une économie de résilience plus que de croissance. En 2015, les créations d’emplois annoncées sont enfin à la hausse, que l’on prenne ou non en compte les annonces du secteur public et des administrations. Les annonces de suppressions d’emplois collectées diminuent de 16%, comme en 2014. C’est une tendance qui n’a été interrompue qu’en 2012. C’est dans les activités industrielles que la réduction est la [...]

novembre 2015

Trois indicateurs Trendeo au vert pour la fin d’année 2015

2016-11-04T12:38:54+00:00 3 novembre 2015|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Trendeo|

Pour le journal l'Expansion, nous avons mis à jour trois indicateurs de l'état de l'économie française à fin 2015, tous trois en amélioration par rapport à l'année précédente : Le solde net des emplois créés et supprimés s'améliore. Sans atteindre les niveaux de 2010/2011, les créations nettes d'emplois s'élèvent enfin au dessus du zéro ; Par rapport au troisième trimestre 2014, il y a plus d'ouvertures d'usines annoncées (37 contre 33), et moins de fermetures (39 contre 45). Le solde reste légèrement négatif, mais s'améliore incontestablement ; Les levées de fonds s'accroissent en nombre et en montant, avec 144 levées de fonds identifiées pour un montant de 1,1 milliards d'euros, contre 96 levées de fonds et 475 M€ au troisième trimestre 2014. Le journal a publié ces données dans l'infographie reproduite ci-dessous :  

octobre 2015

Le premier semestre 2015 de l’emploi et de l’investissement vu par Trendeo

2017-03-23T22:44:03+00:00 2 octobre 2015|Observatoire de l'investissement Trendeo, Trendeo|

Nous venons de diffuser à nos abonnés et à la presse notre analyse de l'emploi et de l'investissement au premier semestre 2015. Les Échos et le Monde en ont rendu compte (lire les articles référencés sur notre page Presse). Le constat est que la conjoncture s'améliore indéniablement. Néanmoins, cela ne suffit pas à recréer des emplois, notamment dans l'industrie. Nous avons mis en évidence quelques filières de petite taille porteuses d'emplois, y compris dans l'industrie (drones, LEDs, impression 3D, robotique...)  

septembre 2015

Les relocalisations dans Le Monde : un phénomène encore très marginal

2017-03-31T17:51:55+00:00 10 septembre 2015|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Trendeo|

Le Monde publie un article de Denis Cosnard consacré aux relocalisations ("« Made in France » : le bilan des relocalisations terni par le fiasco de Loiselet").  Les données fournies par Trendeo confirment la tonalité générale de l'article : les relocalisations restent un phénomène marginal. Les Assises du Produire en France ne sont pas pour autant inutiles. Mais la réalité des chiffres montre que l'attractivité du site France dépend de paramètres de longs termes : coût de l'énergie, salaires, formation... Un extrait de l'article : "De fait, la fuite des usines a commencé à se calmer. En 2009, au plus fort de la crise, plus de 12 000 emplois avaient été supprimés en France dans le cadre d’un transfert vers l’étranger, selon les pointages du cabinet Trendeo. Cela représentait plus de 6 % des postes rayés de la carte. Depuis, ce taux est redescendu autour de 2,5 % à 3 %, et seuls 1 350 emplois délocalisés ont été recensés par Trendeo au cours des huit premiers mois de l’année. « Pour 15 emplois délocalisés, on ne compte en moyenne qu’un poste relocalisé » David Cousquer, gérant de Trendeo Mais si elles délocalisent moins, les entreprises tricolores reviennent en France de façon encore très timorée. Depuis janvier 2009, moins de 2000 emplois ont été rapatriés, soit… 0,2 % des emplois créés recensés par Trendeo. « Pour 15 emplois délocalisés, [...]

juin 2015

Les ETI retrouvent le moral

2017-03-31T17:47:25+00:00 26 juin 2015|Observatoire de l'investissement Trendeo|

C'est le titre d'un article des Échos publié ce jour, rédigé par Julie Chauveau.  L'article s'appuie sur une étude de la BPI qui montre une augmentation des carnets de commandes. L'article mentionne aussi des données communiquées par Trendeo : "Sur le terrain, la société Trendeo, qui scrute l’ensemble des annonces rendues publiques par les sociétés et réalise des analyses pour le Meti (ex-Asmep ETI), a calculé dans son Observatoire de l’investissement que les ETI ont créé presque 3.000 emplois net depuis le 1er avril , «  pendant que les grands groupes en ont supprimé un peu plus de 6.000 en net  », affirme David Cousquer. Au premier trimestre également, le solde net était positif de plus de 2.600 entre les créations et les destructions d’emplois. Et de citer le groupe alsacien Punch, qui compte doubler sa production de boîtes de vitesses, ou un groupe d’ingénierie lyonnais Eras, qui a annoncé le recrutement de 80 personnes." De fait, le solde net des emplois créés et supprimés par les ETI a doublé entre le premier semestre 2015 et le premier semestre 2014, passant de 3 128 emplois nets à 6 866 emplois nets. En phase de reprise, les ETI sont plus rapides à recréer des emplois que les grands groupes, comme nous l'avions noté dans une note publiée récemment par le METI.

mars 2015

Les effets du nouveau découpage régional

2016-11-04T12:38:54+00:00 9 mars 2015|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|

Depuis janvier 2009, l'observatoire de l'emploi et de l'investissement de Trendeo recense les annonces de créations et de suppressions d'emplois dans tous les secteurs de l'économie française. Nous venons de diffuser à nos clients une note sur la conjoncture de l'économie française en ce début d'année 2015. La presse en a repris quelques éléments, dont notre analyse sur les conséquences du nouveau découpage régional sur le dynamisme des différentes régions. Vous trouverez en attachement un article des Échos, comprenant de belles cartes avec les nouveaux découpages régionaux. La Tribune a également publié un article mettant en avant d'autres données. Cette année, nous proposons aux organismes qui le souhaitent une présentation en deux heures de cette note de conjoncture (deux à trois heures, avec questions/réponses), assurée par David Cousquer, créateur et gérant de Trendeo. Nous sommes convaincus que, dans la perspective des prochaines fusions de régions, l'observatoire Trendeo de l'emploi et de l'investissement offre une opportunité unique de mettre en place immédiatement un outil commun d'analyse et de positionnement des territoires.  

octobre 2014

L’emploi et l’investissement en octobre, une interminable reprise

2016-11-04T12:38:54+00:00 20 octobre 2014|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Veille|

L’emploi ne repart pas suffisamment et la légère amélioration constatée est fragile. Depuis la fin 2012, aucun trimestre ne s’est terminé, dans notre observatoire, avec un solde positif des créations et suppressions d’emplois. L’année 2014 risque d’être aussi mauvaise que 2013 en matière d’emplois, insuffisante à la réduction du chômage. Cette note présente cinq points forts en ce début du dernier trimestre 2014 : 1.L’emploi global est toujours déprimé. Sur la fin d’année, les suppressions accrues du secteur public annulent le très timide redressement de l’activité du secteur privé ; 2.L’industrie manufacturière poursuit une amélioration très lente. Le taux de remplacement des usines qui ferme par de nouvelles usines, se redresse ; 3.Pour le deuxième trimestre consécutif, le commerce perd des emplois, en net. C’est le fruit d’une tendance lourde d’autant plus dommageable, que le secteur était jusque là notre premier secteur en termes de création d’emplois ; 4. Les ETI (entreprises de taille intermédiaire) continuent de créer des emplois, alors que les grands groupes en suppriment 5. Pour la première année, Trendeo suit les levées de fonds et identifie les startups de façon spécifique. La répartition des startups par secteur montre la position primordiale du logiciel. Géographiquement, c’est en Île-de-France que ces sociétés émergent. En 2014, les startups représentent 5,5% des créations d’emplois privés. Tous ces points montrent [...]

avril 2014

mars 2014

Vers la statistique privée ? Premières réponses à travers les exemples de Trendeo et de Premise

2016-11-04T12:38:54+00:00 23 mars 2014|Conjoncture, Technologies|

Le 25 février dernier, Trendeo était invité au Data Tuesday. Nous y avons présenté l’observatoire de l’emploi et de l’investissement, sous l’angle de la « statistique privée ». Le texte ci-dessous commente et prolonge les données présentées, sans, loin de là, épuiser le sujet – pour cela, il faudrait présenter plus amplement la statistique officielle, comparer les techniques de collecte de données utilisées par les statisticiens publics et les méthodes utilisées pour construire des statistiques privées, etc. Trendeo, Premise et la statistique privée, Data tuesday 25 02 2014 Notre conviction, depuis le lancement de Trendeo et de l’observatoire, en 2009, est qu’il est possible, en collectant de façon systématique des données sur Internet, de constituer des séries de données représentatives. En 2009, nous n’aurions jamais osé présenter notre travail comme de la « statistique privée ». Mais aujourd’hui nous pouvons être plus affirmatifs et commencer à rapprocher notre travail d’un domaine en émergence, la statistique privée, ou production de statistiques par des acteurs privés. Deux éléments nous confortent dans ce sens. D’abord, nous disposons maintenant de cinq années de données complètes sur l’emploi et l’investissement en France, produites par Trendeo au bénéfice de ses clients, que nous pouvons comparer avec des séries statistiques officielles. Avec les données emploi de l’INSEE (http://www.insee.fr/fr/themes/indicateur.asp?id=30), nous pouvons ainsi constater aujourd’hui une corrélation de 76% au niveau semestriel. [...]

février 2014

L’emploi et l’investissement en France en 2013, vus par Trendeo

2016-11-04T12:38:54+00:00 7 février 2014|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|

Les lignes qui suivent ouvrent une synthèse plus longue que nous venons de diffuser à nos clients. Nous y livrons un aperçu global de l’économie française au début de l’année 2014. Les données commentées sont celles de l'Observatoire de l'emploi et de l'investissement, un outil de veille commerciale autant que d'analyse économique et territoriale, accessible par abonnement. La presse a repris certains éléments de notre analyse, notamment Le Monde, Les Échos ou encore l'Usine Nouvelle. Ces articles sont recensés sur une page spéciale. Début 2013, nous écrivions que l’économie française « s’installe dans une période dépressive ». Douze mois plus tard, nous sommes toujours malheureusement, dans une conjoncture déprimée, avec très peu de signaux positifs. La reprise qui a suivi la crise de 2008-2009 a été interrompue à la mi-2011 et nous sommes depuis sur une pente descendante ininterrompue. Début 2014, l’économie française reste mal orientée selon les données que nous collectons quotidiennement. D’autres indicateurs corroborent nos observations. On peut ainsi mentionner l’indice Markit des acheteurs, qui, pour le mois de janvier, reste en dessous du seuil de 50 qui indique une croissance de l’activité. Cette dépression n’est pas violente, elle n’en est que plus pernicieuse. La tonalité générale est morose. Les suppressions d’emplois sont stables, plus faibles qu'en 2009. De fait, la mauvaise orientation de l’économie est invisible, elle prend sa [...]

décembre 2013

Les emplois en R&D de 2009 à 2013, à travers l’observatoire de l’emploi et de l’investissement de Trendeo

2017-01-06T17:22:59+00:00 11 décembre 2013|Conjoncture|

Industrie et technologies a publié hier des données sur la R&D en France de 2009 à 2013, issues de l'observatoire de l'emploi et de l'investissement de Trendeo. Nous reproduisons ci-dessous les données que nous avions communiquées au journal. L'article d'Industrie et technologies se trouve en ligne sur le site du journal. L’observatoire de l’emploi et de l’investissement de Trendeo comptabilise les investissements créateurs d’emplois, et les désinvestissements destructeurs d’emplois, et ce depuis 2009. Les opérations sont recensées dans le cadre d’un travail de veille continu, à partir d’un panel de plusieurs centaines de sources. Les données collectées sont classées par secteur d’activité, région, pays d’origine, mais également par la fonction principale de l’établissement : centre d’appels, industrie, R&D… La base constitue une sorte de maquette de l’économie française, accessible à ses abonnés. Nous avons donc, depuis 2009, une bonne vision de l’évolution des créations et suppressions d’emplois dans les centres de R&D. Nos données ne sont pas exhaustives : des emplois de R&D peuvent être disséminés dans des centres de production ou de service ; des petites opérations peuvent nous échapper. Néanmoins, les définitions que nous employons depuis 2009 n’ont pas changé, et l’évolution du nombre des centres de R&D ainsi que de l’emploi lié à la R&D, reflétée par nos chiffres, est très probablement représentative de l’évolution des emplois de R&D [...]

octobre 2013

Délocalisations et relocalisations en France, octobre 2013

2017-01-06T17:30:39+00:00 15 octobre 2013|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Nous avons été interrogés par France 2 sur les délocalisations et relocalisations en France. Voici les éléments que nous avons apportés. Les chiffres des relocalisations pour l’année 2013 sont encore faibles : 70 emplois relocalisés en 2013, au 4 octobre 2013. Cela représente une baisse par rapport à 2012. De fait, les opérations de relocalisation sont encore rares.   La tendance plus encourageante est plutôt, pour 2013, la baisse des délocalisations, qui détruisent 60% d’emplois en moins cette année. Depuis 2009, les délocalisations sont en réduction assez sensible alors que les relocalisations constituent un phénomène stable et nettement moins important. Les relocalisations ne représentent en effet qu’un peu moins de 5% des emplois délocalisés depuis 2009. L'ampleur future des relocalisations dépendra de plusieurs facteurs comme la croissance du marché français, la robotisation de la production ou l’usine intelligente. Tout ce qui peut conduire à une montée en gamme de la production sera favorable aux relocalisations. Ci-dessous la vidéo du journal de 13h de France 2, le 8 octobre (cliquer sur l'image) :

septembre 2013

Les Entreprises de Taille Intermédiaire, plus créatrices d’emplois dans la crise que les grandes entreprises

2016-11-04T12:38:54+00:00 26 septembre 2013|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|

C'est la conclusion d'une étude réalisée par Trendeo et présentée le 25 septembre 2013 lors d'un forum organisé par l'ASMEP-ETI. Le résultat principal est que, de 2009 à 2013, les ETI ont créé près de 80 000 emplois nets, alors que les grandes entreprises ont supprimé près de 60 000 emplois nets. La note disponible en téléchargement sur notre site permet de détailler ces résultats et avance quelques éléments d'explication.

France, septembre 2013, une économie « à la cape »

2017-01-06T17:32:28+00:00 18 septembre 2013|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|

« Lorsque le navire est à la cape, le vent et la mer arrivent généralement par le travers, la vitesse est réduite ou limitée à la dérive due au vent ; le navire ne lutte plus contre les mouvements de la mer mais se laisse porter par elle. Cette allure est utilisée essentiellement dans le mauvais temps, pour limiter les efforts sur la coque ou au gréement, pour permettre à l'équipage de se reposer ou de s'alimenter ou pour effectuer des travaux qui demandent une certaine stabilité du navire. Cette allure peut éventuellement être conservée jusqu'au retour à des conditions plus clémentes, à condition que le vent ne pousse pas le navire vers des dangers. » Wikipedia, article Cape (nautisme)   « A la cape » décrit particulièrement bien l’état de l’économie française fin 2013. L’investissement y est atone et l’emploi n’évolue pas de façon suffisamment positive pour inverser la tendance à la hausse du chômage.   La conjoncture à la mi-septembre 2013 montre ainsi : -une très légère amélioration de la situation fin 2013 ; - un ralentissement des services alors que l’industrie continue de perdre des emplois ; - des fermetures d’usines qui se poursuivent à un rythme inchangé ; - des montants investis en forte baisse par rapport à 2012 ; - de fortes disparités régionales.  Un signal positif : le troisième trimestre 2013 est en amélioration [...]

mai 2013

Faut-il nationaliser les chantiers de Saint-Nazaire ?

2017-01-06T17:33:28+00:00 17 mai 2013|Non classé|

C'était la question à laquelle David Cousquer, gérant de Trendeo, était invité à répondre sur LCI le 5 mai dernier. La question se pose à la suite de la décision prise par STX de vendre ses chantiers européens. Les chantiers ont un carnet de commandes plutôt satisfaisant et des repreneurs devraient être trouvés. Il faut savoir si ces repreneurs seront français, dans le cadre d'une solution au montage complexe ou si STX vendra plus rapidement, éventuellement à faible prix, à des repreneurs étrangers. Entre les deux solutions, un portage temporaire par l’État peut-il permettre une solution de reprise plus satisfaisante ?

février 2013

Les fermetures d’usines en France, de 2009 à 2012, et autres données

2017-01-06T17:33:38+00:00 5 février 2013|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Nous avons diffusé à nos abonnés et à la presse un premier bilan de l'économie française en 2012, du point de vue de l'investissement et de l'emploi. Certains de ces chiffres ont été repris très largement, notamment sur les fermetures d'usines depuis 2009, cités par de nombreux organismes de presse, dont Les Échos, le Monde, le Figaro, TF1 ou l'Expansion. Ci-dessous la page de notre rapport annuel consacrée à ce thème. Le rapport complet figure sur notre page téléchargements.

décembre 2012

L’investissement étranger en France, quelques données pour 2009-2012

2016-11-04T17:51:26+00:00 21 décembre 2012|Observatoire de l'investissement Trendeo, Trendeo|

  Graphique 1. : Solde mensuel des annonces de créations et suppressions d’emplois en France 2009-2012.   Les différents pays étrangers n’ont pas le même comportement. Comme le montre le graphique 2 ci-dessous, les investisseurs américains ont supprimé plus de 5000 emplois depuis 2009 (après un maximum de 14000 emplois supprimés en juin 2010). Les investisseurs britanniques ont supprimé un total de 2700 emplois depuis 2009, après un maximum de 4000 emplois supprimés en mai 2010. L’Allemagne est revenue à une centaine d’emplois au-dessus de son niveau de 2009, après un maximum de près de 5000 emplois supprimés en novembre 2009, comme la Belgique avec presque 700 emplois créés depuis 2009. Le Japon et la Chine, depuis 2009, ont presque toujours créé plus d’emplois qu’ils n’en ont supprimés, pour un montant cumulé de respectivement 1800 et 1900 emplois. Graphique 2. : Solde cumulé des emplois créés et supprimés en France depuis janvier 2009, par pays d’origine des investisseurs.   [framed_box rounded="true"]Parmi les annonces récentes de fermetures de sites par des investisseurs étrangers, on trouve : Le suisse Petroplus à Petit-Couronne (550 salariés), le suédois Electrolux à Revin (430 salariés) sont connus. On trouve également des sites plus petits comme celui du fabricant américain de cosmétiques Revlon à Bezons (61 emplois) ou celui du chauffagiste néerlandais Baxi à Villeneuve-Saint-Germain dans l’Aisne [...]

novembre 2012

Les champions cachés du XXIème siècle. Hermann Simon décortique les ETI à succès

2017-06-04T18:16:46+00:00 26 novembre 2012|gestion, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Trendeo|

Juste sorti chez Economica, cet ouvrage tombe au bon moment pour illustrer une modification de notre observatoire de l'investissement et de l'emploi. Nous avons en effet ajouté dans l'observatoire, à partir de septembre 2012, la distinction faite par l'INSEE entre microentreprises, PME, entreprises de taille intermédiaire (ETI) et grandes entreprises (cf. une synthèse de l'INSEE sur le sujet, et la définition des seuils). Le livre d'Hermann Simon, qui étudie le sujet depuis de nombreuses années, illustre de façon très convaincante l'intérêt qu'il peut y avoir à étudier les caractéristiques de certaines ETI, qu'il dénomme les "champions cachés". Les définitions entre les deux notions ne se recoupent pas complètement : les "champions cachés" sont des entreprises de taille intermédiaire qui occupent l'une des trois premières places de leur marché mondial. De nombreuses entreprises de taille intermédiaire ne connaissent pas un tel succès. Par ailleurs, les seuils de revenus sont différents : Hermann Simon limite le chiffre d'affaires maximum des champions cachés à 3 milliards d'euros, l'INSEE fixe celui des ETI à 1,5 milliard d'euros (le CA moyen des ETI françaises est de 200 M€, celui des quelques 2000 champions cachés recensés par Simon est de 326 M€). Même si les définitions diffèrent sensiblement, elles se recoupent en partie et il est utile de pouvoir s'intéresser à ces entreprises qui ont [...]

L’investissement et l’emploi en France en septembre 2012

2016-11-04T12:39:17+00:00 14 novembre 2012|Conjoncture, Non classé, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|

Nous avons diffusé en septembre dernier, une note de synthèse sur la conjoncture de la rentrée 2012. Cette note a été adressée à nos clients ainsi qu'à quelques journalistes. Vous la trouverez disponible en téléchargement ci-dessous. Le passage suivant est l'introduction de la note. Bonne lecture, et n'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements sur nos prestations. David Cousquer, gérant de Trendeo et créateur de l'Observatoire de l'emploi et de l'investissement. [divider_line] Les données présentées ici sont issues de l’Observatoire de l’investissement de Trendeo. Elles sont communiquées pour illustrer les capacités de cet outil innovant dans l’analyse de la conjoncture de l’emploi et de l’investissement. Nos clients utilisent cette base pour des travaux de veille commerciale ou des analyses de conjoncture territoriale ou sectorielle. Au mois de septembre 2012, la conjoncture est fortement dégradée, avec des créations d’emplois en baisse et, simultanément, des suppressions en hausse. Cette situation ne s’était produite que deux fois au cours des treize derniers trimestres - au troisième trimestre 2010 et au deuxième trimestre 2011. La conjoncture du quatrième trimestre dépendra de plusieurs facteurs, évoqués ci-après. Il s’agira tout d’abord de savoir si les emplois publics vont repartir à la baisse, accompagnant la dégradation des emplois privés ou, s’ils vont, au contraire, amortir ce mouvement. Le redémarrage éventuel des services sera également [...]

décembre 2011

Désindustrialisation : les fermetures d’usines en France 2009-2011

2016-11-04T12:39:17+00:00 28 décembre 2011|Conjoncture, Non classé, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Depuis le 1er janvier 2009, l’Observatoire de l’investissement de Trendeo, base de données publique commercialisée par abonnement, a enregistré plus de 20 000 annonces d’investissement et de désinvestissement dans tous les secteurs et toutes les régions de l’économie française. Cela correspond à plus de 480 000 emplois créés et 572 000 emplois supprimés. La note suivante détaille plus précisément la situation de l’industrie et conclut à une amélioration très précaire de la situation de l’industrie. Les emplois dans le secteur de l’industrie manufacturière Depuis 2009, le secteur de l’industrie manufacturière détruit plus d’emplois qu’il n’en crée, pour un nombre de près de 100 000 emplois industriels perdus sur trois années. Alors que dès 2010 l’économie française prise globalement a recommencé à créer des emplois, l’industrie continue d’en supprimer. Le rythme de ces suppressions se réduit néanmoins. 2009 2010 2011 Industrie manufacturière -79 870 -14 294 -5 105 Ensemble de l'économie -117 338 12 665 18 294 Solde net des emplois créés ou supprimés dans les annonces d’investissement et de désinvestissement relevées par l’Observatoire de l’investissement de Trendeo Des sous-secteurs manufacturiers diversifiés Quelques sous-secteurs ont continué à créer des emplois L’industrie manufacturière regroupe un grand nombre de sous-secteurs, dont certains ont continué à créer des emplois sur la période 2009-2011. Les trois plus importants sont la construction aéronautique et spatiale, entraînée par Airbus ; les [...]

Délocalisations et relocalisations depuis 2009, une mise à jour

2016-11-04T12:39:17+00:00 14 décembre 2011|Non classé, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Le journal télévisé de France 2, hier soir 13 décembre 2011, évoquait les relocalisations. Ce sont des décisions de rapatriement en France d'une production antérieurement réalisée à l'étranger. Certains de nos chiffres ont été cités, notamment le nombre de délocalisations et de relocalisations (sur la photo, 13 relocalisations en 2010 et 6 en 2011, et 28 délocalisations en 2011).   Nous publions donc ici l'ensemble des données détaillées pour 2009, 2010 et 2011.   Les délocalisations dans l'ensemble de l'économie française Comme l'indique le tableau ci-dessous, tous secteurs confondus, les délocalisations représentent, en moyenne pour la période 2009-2011, 17 000 emplois perdus sur plus de 500 000, soit 3% des suppressions d'emplois. Ce chiffre est probablement un plancher : nos informations reposent sur les annonces des syndicats ou de la presse, qui mentionnent simultanément la fermeture d'un site ou des réductions d'effectifs et l'ouverture d'un site à l'étranger. Certaines entreprises arrivent cependant probablement à obtenir une certaine discrétion sur leurs décisions. 2009 2010 2011 2009-2011 Suppressions d'emplois -285 729 -171 149 -105 134 -562 012 Dont délocalisations -11 688 -3 022 -2 334 -17 044 (En nb d'opérations) 105 37 28 170 En % des emplois supprimés 4,1% 1,8% 2,2% 3,0%   Ce chiffre comprend également des emplois de service moins aisément délocalisables que les emplois industriels.   Les [...]

Le solaire : succès technologique, désastre économique ?

2017-01-06T17:15:02+00:00 3 décembre 2011|Non classé|

Le secteur solaire se trouve aujourd'hui dans une situation paradoxale. Technologiquement le secteur progresse régulièrement depuis trente ans ; économiquement, les mauvaises nouvelles s'accumulent pour les entreprises qui y sont actives. Ainsi, dans un article récent du New York Times, Paul Krugman, "prix Nobel" d'économie en 2008,  plaide pour un investissement massif sur la filière solaire. Il regrette que la faillite de Solyndra, entreprise de 1 100 salariés fabricant des panneaux solaires, ait servi à la fois à décrédibiliser l'investissement public et l'énergie solaire. Il souligne la contradiction entre les projets de prospection de gaz de roche et la fermeture de cette société emblématique. La France se trouve dans une situation similaire, puisque, nos chiffres le montrent, la dynamique des investissements dans le secteur solaire, à été quasiment interrompue en 2011. Le dépôt de bilan tout récent de Photowatt est une mauvaise nouvelle pour la filière. Ce ralentissement est en partie lié à la baisse des subventions publiques au secteur, au moins en france. Alors que la france des annes 70 a ete pionniere dans la recherche, avec le four solaire d'odeilho par exemple, dans le domaine du solaire thermique. Solarbidule, aux etats-unis, était aussi un symbole du soutien public à une filière émergente. Krugman indique cependant que la filière à réalisé des progrès de productivité très importants. Il [...]

octobre 2011

Les données de l’Observatoire de l’investissement de Trendeo corrélées à l’indicateur emploi salarié de l’INSEE

2016-11-04T12:39:17+00:00 24 octobre 2011|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|

L'Observatoire de l'investissement de Trendeo collecte des données sur les créations et suppressions d'emplois liées aux investissements et désinvestissements annoncés en France. Depuis le premier janvier 2009, nous avons collecté plus de 18 000 annonces qui représentent 470 000 emplois créés et 540 000 emplois supprimés. Ces informations, recensées à travers plus de 4 500 sources et accessibles à nos abonnés, permettent un suivi de l'activité des régions et des secteurs de l'économie, et facilitent également une veille commerciale efficace. Nous publions régulièrement des indications sur la conjoncture issues de cette base de données, comme par exemple une analyse de la conjoncture au troisième trimestre 2011. Nous avons pu constater lors de ces publications que nos données sur les investissements verts ou l'automobile recoupent des données issues d'autres sources. Une comparaison récente de nos données avec les statistiques trimestrielles de l'emploi salarié publiées par l'INSEE montre également une bonne corrélation entre les deux séries depuis le lancement de l'Observatoire de l'investissement, en avril 2009. Le graphique ci-dessous compare les données de l'INSEE (indicateur Emploi salarié, publié sur le site de l'INSEE, parmi les indicateurs de conjoncture) et le solde net trimestriel des emplois créés et supprimés recensés par Trendeo - auquel les abonnés de l'Observatoire de l'investissement peuvent librement accéder, et en temps réel. La corrélation est forte, et [...]

L’investissement et les filières vertes en France au troisième trimestre 2011

2016-11-04T12:39:17+00:00 24 octobre 2011|Conjoncture, Trendeo|

La conjoncture au troisième trimestre 2011 Nos données indiquaient un début de reprise au second trimestre, qui se poursuit au troisième trimestre, toujours sur un rythme très lent et selon des modalités différentes. En effet, depuis 2009, l’amélioration progressive de la situation provenait de la baisse des suppressions d’emplois, les créations restant à peu près stables. En 2011, la poursuite de l’amélioration provient d’une baisse accélérée des suppressions d’emplois alors que les créations d’emploi se réduisent également. L’impression qui ressort est donc celle d’un attentisme important : les décisions d’investir ou de désinvestir semblent suspendues. Cela prolonge donc l’incertitude sur la tendance pour la fin de l’année et pour 2012. Par secteur, on note que l’industrie manufacturière a recommencé à supprimer des emplois au troisième trimestre, alors que les services comme le commerce et les centres d’appel restent sur une tendance positive. Parmi les filières vertes, le solaire est en très forte baisse sur toute l’année 2011. Créations, suppressions et solde net des emplois liés aux annonces d’investissement et de désinvestissement recensées par l’observatoire de l’investissement de Trendeo, données sur base trimestrielle. (encadré bleu : solde net annuel des emplois créés ou supprimés, 3 premiers trimestres pour 2011)     Le solde net des emplois créés ou supprimés pour l’ensemble de l’économie Le solde des emplois créés ou supprimés en lien [...]

septembre 2011

Le diagnostic territorial à l’aide des données de l’Observatoire de l’investissement de Trendeo

2016-11-04T12:39:17+00:00 27 septembre 2011|Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires|

Depuis le mois de janvier 2011, Trendeo propose une prestation d’analyse de positionnement des territoires. Il s’agit, au cours d’un séminaire d’une matinée, de réfléchir sur les caractéristiques d’un territoire. Le positionnement de la zone considérée est comparé aux données nationales ou à celles de territoires de référence. L’objectif est de faciliter l’émergence d’un diagnostic territorial commun, susceptible d’influer sur les stratégies de développement. Nous avons réalisé par deux fois cet exercice dans des contextes régionaux ou départementaux. L’intérêt des participants a été marqué. Nous présentons ici quelques étapes du diagnostic, réalisé à travers les données de l’Observatoire de l’investissement. 1 : Le positionnement par grands secteurs La région considérée est d’abord positionnée dans l’économie française : elle représente 9,8% des annonces de créations d’emplois liées à des investissements depuis janvier 2009. La décomposition des emplois créés par secteur montre une représentation supérieure à ce taux pour les secteurs de l’agriculture (mais avec un nombre d’emplois faible), pour les eaux et déchets, le transport et la logistique, le commerce. L’objectif de cette première étape est de repérer les secteurs forts et faibles au niveau régional. Nombre d’emplois créés à l’occasion d’investissements recensés par Trendeo dans l’Observatoire de l’investissement en France – Janvier 2009 – Juin 2011. 2 : Le positionnement par [...]

Formation d’une journée : introduction à la veille et aux réseaux sociaux

2016-11-04T12:39:18+00:00 18 septembre 2011|Trendeo|

Nous avons conçu pour la CCI de Paris/Bobigny des formations à la veille et aux réseaux sociaux, que nous animons depuis trois ans, pour un public de chefs d'entreprises exportatrices. Ces formations connaissent le succès et nous les proposons maintenant à nos clients regroupées en une séance d'une journée. La formation est axée sur l'utilisation des réseaux sociaux et des techniques de veille pour des objectifs de prospection et de développement économique, dans un contexte international. Le succès des premières séances nous a incités à proposer cette formation à nos clients, sous forme d'une journée dédiée à la veille et aux réseaux sociaux (Viadeo et LinkedIn principalement). L'objectif pour les participants - public maximum de huit personnes - est de savoir profiter des opportunités offertes par les réseaux sociaux et d'être capable de mettre en place un portail de veille individuelle. Les prochaines journées de formation auront lieu 26 avril 2013, 24 mai 2013 et 28 juin 2013.   Les grandes lignes de la formations seront les suivantes : -          Optimiser l’utilisation des moteurs de recherche  et des sites d’information : on peut gagner du temps en utilisant des requêtes correctement formulées, et trouver plus facilement des informations en utilisant différents moteurs de recherche. Nous présenterons les sites de veille sur l’actualité en ligne (Wikio en version française et dans [...]

juillet 2011

Premier semestre 2011, détail de la situation de quelques secteurs

2016-11-04T12:39:18+00:00 15 juillet 2011|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Données détaillées pour les principaux secteurs de l'économie française Dans notre article précédent, nous fournissions les données de l'Observatoire de l'investissement pour l'ensemble de l'économie française. Ces données sont ici complétées par les résultats détaillés dans certains des principaux secteurs.   L’industrie manufacturière Pour l’industrie manufacturière dans son ensemble, la tendance est à une amélioration régulière depuis le premier semestre 2009. Le premier semestre 2011 voit le solde des emplois créés et supprimés devenir positif pour la première fois. Cela ne suffit cependant pas à réduire significativement le solde net des emplois supprimés pendant la période, qui est de 91 000 emplois.   Solde des emplois créés ou supprimés dans l’industrie manufacturière   Évolution du nombre d’opérations annoncées dans l’industrie manufacturière L’Observatoire de l’investissement distingue les créations de sites des extensions de sites existants. Pour les opérations de création ou d’extension de site entraînant la création de plus de dix emplois dans l’industrie manufacturière, les données évoluent de façon contrastée. Le nombre de créations annoncées a en effet continué à croître jusqu’au début de l’année 2010, puis diminue depuis. Le nombre d’extensions a également crû jusqu’au début de l’année 2010, mais est resté stable par la suite. De ce fait, la part des extensions dans l’ensemble des décisions d’investissement dans le secteur de l’industrie manufacturière a augmenté sur toute la [...]

La conjoncture de l’investissement au premier semestre 2011 : reprise toujours lente, et fragile

2016-11-04T12:39:18+00:00 11 juillet 2011|Conjoncture, Développement durable, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Sur le site de Trendeo, les indicateurs de la conjoncture de l'investissement en France ont été mis à jour pour le deuxième trimestre 2011. L'évolution de l'investissement reste en amélioration mais très faiblement. Les créations d'emploi sont en diminution au deuxième trimestre 2011 par rapport au deuxième trimestre de 2010 : avec près de 42 000 créations annoncées de mai à juin 2011, les créations sont en baisse de près de 8%.     Les suppressions d'emploi connaissent une baisse de 12,3%,   heureusement supérieure à la baisse des créations, avec près de 39 000 suppressions annoncés au deuxième trimestre 2011, contre 44 000 au deuxième trimestre 2010 .   Le solde net trimestriel des emplois créés ou supprimés est positif, avec 3 000 emplois créés au 2ème trimestre 2011 contre 1000 au 2ème trimestre 2010. Comme l'indique cependant  le graphique ci-dessous, en données mensuelles, l'orientation est à la baisse depuis le mois de janvier et le mois de juin a même été négatif, les suppressions d'emplois dépassant les créations (près de 7000 emplois nets supprimés pour le mois de juin).     Le solde des annonces de créations et de suppressions d'emplois réalisées à l'occasion d'investissements ou de désinvestissements depuis le 1er janvier 2009 restera donc probablement négatif pendant plusieurs mois.         Les investissements verts [...]

mai 2011

L’Expansion fait le point sur l’emploi dans les hôpitaux publics avec les données de Trendeo

2016-11-04T12:39:18+00:00 5 mai 2011|Cartographie, Conjoncture, Santé|

Grâce aux données de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo, Stéphanie Benz, de l'Expansion, cartographie les suppressions d'emplois dans le secteur public hospitalier en France. Son article est titré  [icon style="link" color="blue"]Saignée d'emplois à l'hôpital[/icon]. Une bonne illustration du fait que, dans un grand nombre de secteurs, l'Observatoire de l'investissement de Trendeo est indispensable à une compréhension des enjeux sectoriels et territoriaux de l'économie française.  

avril 2011

Les filières vertes ont supprimé des emplois en France en mars 2011

2016-11-04T12:39:18+00:00 28 avril 2011|Développement durable|

Trendeo suit depuis janvier 2009 l’évolution des emplois créés ou supprimés dans dix secteurs qui constituent les investissements « verts » (solaire, éolien, écoconstruction...) En mars 2011, pour la première fois depuis 27 mois, les investissements et désinvestissements enregistrés par l’Observatoire de l’investissement dans les secteurs « verts » ont conduit à des suppressions nettes d’emplois. Le nombre (173 emplois supprimés en mars 2011) est encore faible, mais il s’inscrit dans une tendance de baisse régulière et continue depuis la mi-2009.   Solde net des emplois créés ou supprimés par les investissements et désinvestissements dans les filières « vertes » suivies par l’Observatoire de l’investissement de Trendeo, janvier 2009-mars 2011 Les filières « vertes » sont encore émergentes et le stock d’emplois installés est faible. La dynamique est presque entièrement guidée par l’évolution des investissements, beaucoup moins par celles des désinvestissements. C’est donc l’attentisme des investisseurs qui conduit à la stagnation actuelle. Dans des secteurs plus installés, comme l’automobile, les fermetures de sites expliquaient les résultats négatifs de la filière en 2009 et 2010. Cet effondrement intervient à contresens du mouvement d’ensemble de reprise de l’économie française, même si cette reprise reste fragile. D’ailleurs, la filière automobile a créé légèrement plus de 1 300 emplois nets au premier trimestre 2011. Évolution comparée des emplois nets résultant des investissements et désinvestissements recensés par l’Observatoire de l’investissement de Trendeo, [...]

Cartographie d’une sélection de sites de la blogosphère vinicole

2016-11-04T12:39:18+00:00 19 avril 2011|Cartographie, Veille|

Parmi les exemples inclus dans notre page sur la cartographie relationnelle, figure une cartographie de sites Internet qu'il peut être intéressant de commenter plus longuement. Il s'agit en effet d'une sélection de blogs vinicoles francophones et anglophones, telle que nous l'avons réalisée dans le cadre d'une veille pour un de nos clients.  Tous ces blogs sont soit spécialisés dans le monde du vin, soit abordent régulièrement ce sujet - par exemple pour des blogs consacrés à la gastronomie, ou aux boissons, alcoolisées ou non. La sélection a été réalisée en retenant les plus intéressants en fonction de leur fréquentation, de leur pagerank, de la fréquence et de l'intérêt des publications. Géographiquement, ces sites sont situés en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni principalement, mais aussi en Chine, au Japon ou ailleurs. Ils sont tous rédigés en français ou en anglais. Près de 150 blogs ont donc au total été retenus. La cartographie a été réalisée sur Gephi, faisant apparaître les liens de ces sites entre eux. La taille des sphères qui figurent ces sites dépend du nombre de liens entrant (les liens proviennent uniquement des blogs de la sélection). Le résultat est reproduit ci-dessous : Cartographie d'une sélection de près de 150 sites en français et anglais, consacrés au monde du vin et de la gastronomie * Quel est l'intérêt [...]

L’impact d’internet sur l’économie française selon McKinsey : essentiel mais surévalué

2016-11-04T12:39:18+00:00 6 avril 2011|Conjoncture, Observatoire de l'investissement Trendeo|

Le rapport McKinsey sur l’impact d’internet sur l’économie française est présenté de façon spectaculaire, avec l’annonce que la filière internet représente 25% des créations d’emploi en 1995-2010 en France. Le rapport regorge d’indicateurs issus de sources différentes, de niveau macroéconomiques et microéconomiques. Tous tendent à renforcer l’idée que l’impact d’Internet est un facteur majeur de développement de nos économies. Les PME les plus utilisatrices d’Internet ont ainsi une croissance double des autres. Internet est désormais un outil stratégique indispensable à tous les secteurs d’activité – la galerie de portraits d’entrepreneurs incluse dans le rapport est spécialement illustrative à ce point de vue. [one_half] La lecture du rapport public ne permet pas de rentrer dans le détail des méthodes de calcul mais explicite la méthodologie générale employée. Il en ressort cependant une interrogation sur le chiffre le plus spectaculaire mis en avant par la presse : Internet a créé 25% des emplois en France depuis 1995. Il semble notamment que, dans le calcul de la contribution d’Internet au PIB, les transactions en ligne ont été comptabilisées comme relevant intégralement de la filière Internet. Ainsi l’achat d’un billet SNCF en ligne ne relève plus majoritairement de la filière transport et partiellement de la filière Internet, mais se voit affecté intégralement à Internet (« les biens et services vendus sur Internet sont comptabilisés [...]

mars 2011

« L’économie verte génère peu d’emplois en France »

2017-03-31T17:55:25+00:00 4 mars 2011|Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Veille|

Rémi Barroux publie un article ainsi titré, dans le Monde du 4 mars 2011. La publication de données du Commissariat général au développement durable sur "les éco-activités et l'emploi environnemental en 2009" fournit l'occasion de rappeler qu'en 2009, selon le CGDD, les éco-activités représentaient 427 100 emplois en France, une hausse de presque 3 000 emplois par rapport à 2008. Les données du Commissariat général sont complétées par celles de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo, qui montrent une baisse des emplois créés en 2010 dans les investissements durables - cf. nos données pour 2009-2010. Extrait de l'article : «L'ambition affichée par le gouvernement reste forte : la croissance verte doit procurer un gisement d'emplois bienvenus au lendemain d'une crise économique qui a fait massivement remonter le chômage. En 2009 pourtant, la progression des emplois dits "verts" s'est tassée, selon le premier bilan établi par commissariat général au développement durable (CGDD). Cette tendance s'est confirmée en 2010, selon l'Observatoire de l'investissement, qui recense 4 383 emplois nets créés dans les secteurs verts en 2010 contre 7 240 en 2009. Pour la ministre de l'écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, "les emplois verts confirment leur caractère d'avenir : ils restent en croissance, alors que pour l'ensemble de l'économie, ils sont en retrait". Dans sa note de février 2011, "Les éco-activités et l'emploi environnemental en [...]

février 2011

Janvier 2011, enfin une reprise ?

2016-11-04T12:39:18+00:00 13 février 2011|Observatoire de l'investissement Trendeo, Veille|

Il ressortait de notre analyse de l'année 2010 que l'amélioration constatée par rapport à 2009 n'était pas encore franche : elle provenait d'un ralentissement marqué des suppressions d'emplois, mais pas d'une reprise des créations. Le mois de janvier 2011 est, de ce point de vue, encourageant. Les suppressions d'emplois en janvier 2011 sont en baisse de moins de 2% par rapport à janvier 2010 (7256 suppressions en 2011 contre 7398 en 2010). Les créations d'emplois ont augmenté de 38% par rapport à janvier 2010 (20 182 créations en janvier 2011, 14 553 en janvier 2010). * Le solde net des emplois créés atteint en conséquence son niveau le plus élevé depuis 25 mois, à près de 13 000 emplois nets créés selon les annonces recensées dans l'Observatoire de l'investissement. Parmi les secteurs dont la situation s'améliore ce mois-ci, le secteur de l'information et de la communication est celui dont la reprise est la plus marquée. L'utilisation d'une nomenclature plus fine permet de constater que cette amélioration provient en grande partie du secteur du développement de logiciels, en croissance forte depuis septembre dernier. Le mois de janvier 2011 pourrait donc marquer le début d'une reprise plus saine que l'amélioration constatée en 2010, c'est-à-dire reposant sur une dynamique de créations d'emplois plus que sur un ralentissement du rythme des suppressions. Toutes [...]

janvier 2011

Les investissements « verts » en France, 2009-2010

2016-11-04T12:39:19+00:00 28 janvier 2011|Développement durable, Observatoire de l'investissement Trendeo, Territoires, Veille|

Nous venons de diffuser auprès des abonnés de l’Observatoire de l’investissement une note qui résume les principales tendances observées pour les investissements « verts » en 2009-2010. En synthèse, les filières « vertes », telles que définies dans l’observatoire, représentent 4 000 à 8 000 emplois directs par an. Cela en fait la première filière industrielle française en 2009-2010 par nombre d’emplois créés. Ce secteur comprend une grande diversité d’acteurs et de projets. La filière solaire est la plus solide, au sens où on y recense tous types d’activité depuis l’amont (recherche et développement) jusqu’à l’aval (commercialisation, pose et maintenance) en passant par la fabrication. Les régions françaises sont très diversement positionnées pour accueillir et encourager ce type d’investissement. Il y a eu, cependant, un fort ralentissement des emplois induits par le développement des filières « vertes » en 2010 (-40%) par rapport à 2009, à contre-courant de la conjoncture globale qui a vu, en 2010, une forte amélioration. Nous reprenons ici quelques graphiques et données contenus dans cette note. La note complète peut être obtenue sur demande en utilisant le formulaire de contact de l’Observatoire de l’investissement. * 1.  Les investissements « verts » représentent la première filière industrielle française en termes de créations d’emplois En 2009-2010, les investissements « verts » ainsi définis ont entraîné la création de 11 623 [...]

Sept données sur l’investissement en France en 2010

2016-11-04T12:39:38+00:00 28 janvier 2011|Observatoire de l'investissement Trendeo, Veille|

Nous venons de diffuser auprès des abonnés de l'Observatoire de l'investissement une note qui résume les principales tendances observées en 2010 : la reprise de 2010 se confirme (plus de 16 109 emplois nets créés au lieu de 103 970 emplois nets supprimés en 2009), mais pour le moment, l'amélioration ne provient que du ralentissement des suppressions d'emplois. Les créations d'emplois ne progressent pas en 2010. Plus en détail, c'est le redressement entamé dans l'industrie manufacturière, spécialement dans le secteur automobile, qui est le premier facteur d'amélioration en 2010. D'un point de vue géographique enfin, c'est la région Midi-Pyrénées qui est particulièrement bien placée en 2010. Nous reprenons ici quelques graphiques et données contenus dans cette note. La note complète peut être obtenue sur demande en utilisant le formulaire de contact de l'Observatoire de l'investissement. * 1. Une reprise fragile Le solde net mensuel des créations et suppressions tend à s’améliorer, même s’il retombe ponctuellement dans le négatif (en 2010, cela s’est produit à quatre reprises : en avril, août, septembre et novembre). Les données cumulées depuis le 1er janvier 2009 semblent montrer que le rattrapage du choc de 2009 sera lent puisque, depuis cette date, un solde net de près de 90 000 emplois perdus s’est accumulé. Solde net mensuel et solde cumulé des emplois créés ou supprimés par [...]

décembre 2010

Champagne, une marque à 34 milliards de dollars ?

2016-11-04T12:39:38+00:00 23 décembre 2010|Missions, Veille|

Chez Trendeo, nous avons engagé récemment un travail lié à l'univers du champagne. Dans le courant de nos travaux, nous avons utilisé une méthode d'estimation rapide de la valeur de la "marque champagne", qui nous paraît aboutir à un ordre de grandeur réaliste. Cette note détaille la méthodologie employée, qui soutient l'idée, à laquelle nous croyons et que nous défendons à travers l'Observatoire de l'investissement par exemple, qu'Internet peut devenir source de données chiffrées aussi utiles que des grandeurs plus usuelles. Les analyses effectuées nous permettent d’estimer la marque champagne à une valeur de 34 milliards de dollars, ce qui la placerait  au 6ème rang mondial - si le champagne était un produit standardisé, ce que personne ne peut souhaiter ! -, juste devant McDonald’s et derrière General Electric. L’importance de cette somme justifie et rend compréhensible l’action constante qu’engagent les producteurs et maisons de champagne pour protéger leur marque. Le Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne, qui les représente, est en effet conduit régulièrement à intervenir en justice, pour défendre l’appellation contre des sociétés qui souhaiteraient bénéficier indûment du prestige lié à ce nom.  L’interdiction du parfum « Champagne » avait été fortement médiatisée en 1993 (et preuve de la valeur de ce nom, le parfum avait été en tête des ventes en Europe dans les six mois de sa commercialisation1). [...]

Nette dégradation de la conjoncture en novembre 2010

2016-11-04T12:39:38+00:00 3 décembre 2010|Observatoire de l'investissement Trendeo|

Le mois de novembre 2010 a vu le nombre de suppressions d'emplois annoncées dépasser  à nouveau celui des créations, avec un solde net de 3 300 emplois supprimés (12 894 annonces de créations et 16 194 annonces de suppressions). [pullright]Les annonces de créations d'emploi liées aux investissements ont baissé de 45% par rapport au mois précédent.[/pullright] [dropcapcircle]365[/dropcapcircle]Les annonces de créations d'emploi liées aux investissements ont baissé de 45% par rapport au mois précédent. C'est une nette dégradation par rapport au mois d'octobre 2010, pour lequel le solde des annonces était positif, avec 11 826 emplois nets créés. Les annonces de créations d'emploi liées aux investissements ont baissé de 45% par rapport au mois précédent. Les annonces de suppressions d'emploi ont, en sens inverse, augmenté de 38%. Le fait, c'est le mouvement continu d'amélioration dans le secteur de l'industrie manufacturière qui s'est interrompu en novembre, comme le montre le graphique ci-dessous. Même en écartant les 4 500 suppressions comptabilisées chez Renault (1 500 départs redoutés par les syndicats chez Renault à Douai, pas encore confirmés, et plan de départs de 3 000 salariés), le solde serait resté négatif pour le mois de novembre. * Par rapport à l'année 2009, le résultat net est moins négatif puisque le solde des emplois supprimés en novembre 2009 était de 13 255. Entre novembre [...]

novembre 2010

juillet 2010

Premier semestre 2010 : simple rémission ou vrai début de reprise ?

2016-11-04T12:39:38+00:00 27 juillet 2010|Non classé|

L’Observatoire de l’investissement de Trendeo recense les annonces d’investissement et de désinvestissement sur tout le territoire national, dès lors qu’elles s’accompagnent de créations ou de suppressions d’emplois. En 2009, nous avons recensé environ 4 500 annonces, représentant 280 000 emplois supprimés et 170 000 emplois créés – nous travaillons à partir d’une veille sur plus de 4 000 sources d’informations françaises. La série de données ainsi obtenue n’est pas facilement comparable avec d’autres, telles que les données en emplois du Ministère des affaires sociales (nous ne recensons pas les recrutements ou licenciements qui ne sont pas liés à un investissement ou un désinvestissement ou les opérations de très petite taille – moins de 5 embauches ou licenciements). Les données que nous recueillons constituent cependant un indicateur avancé de la conjoncture, exploitable de façon très souple et obtenu en temps réel. Les dix points détaillés dans cette note nous semblent conduire à une conclusion de grande fragilité de la reprise observée début 2010. x x 1 Au premier semestre 2010, le solde net des annonces de créations et de suppressions d’emplois est positif. L’analyse des données de l’Observatoire de l’investissement pour le premier semestre 2010 fait apparaître une amélioration de l’investissement : 12 612 créations d’emplois nets résultent de la différence entre investissements et désinvestissements annoncés. Au premier semestre 2009, 75 433 emplois avaient été perdus. [...]

Cinq vidéos de présentation de l'Observatoire de l'investissement

2016-11-04T12:39:38+00:00 9 juillet 2010|Outils, Territoires, Veille|

Cinq petits clips de présentation de l'Observatoire de l'investissement permettent de visualiser l'utilisation de la base, avec différentes fonctionnalités telles que la réalisation de cartes et de graphiques, la consultation des données, la création d'une alerte ou l'exportation d'informations sur un tableur. * * 1. Présentation de l'Observatoire La connexion à l'observatoire et la consultation d'une fiche sont présentées. Les différents champs qui composent la fiche sont détaillés. Présentation de l'Observatoire de l'Investissement 2. Analyse d'un ensemble de données, l'exemple de l'Alsace * Il est facile d'obtenir rapidement une analyse des données à l'échelle d'un territoire, que ce soit une région, un département ou une zone d'emploi INSEE. * Analyse de données régionales * 3. Cartographier les investissements et désinvestissements annoncés L'Observatoire permet de visualiser la répartition des investissements et désinvestissements annoncés, sous forme de points ou de cartes régionales ou départementales par niveaux de couleurs. Visualisation des investissements * 4. Enregistrer une alerte pour recevoir les nouveautés par courriel L'enregistrement d'alertes permet de recevoir automatiquement, selon une fréquence quotidienne ou hebdomadaire, les informations ajoutées à la base qui correspondent aux intérêts de l'utilisateur. Par exemple les actualités d'une zone géographique ou d'un secteur d'activité. Créer des alertes * * 5. Collecter l'information sur un secteur et exporter les données sur un tableur L'utilisateur peut utiliser la nomenclature INSEE [...]

juin 2010

Ernst & Young reprend des données de Trendeo

2016-11-04T12:39:39+00:00 9 juin 2010|Non classé|

Ernst & Young publie chaque année un baromètre de l'attractivité du site France (lire la présentation de l'étude sur le site de Ernst & Young ainsi que la brochure PDF pour l'Europe). Dans un contexte où l'investissement international a baissé de 39% en 2009 - données CNUCED - les créations d'emplois dues à l'investissement international en Europe ne baissent que de 16% (mais cette baisse est la troisième consécutive depuis 2006). Le travail d'Ernst & Young contient de nombreuses informations et les opinions de grands investisseurs internationaux. Ce qui nous a fait grand plaisir, chez Trendeo, c'est de relever que dans le document d'analyse réalisé pour la France, les rédacteurs ont repris certaines données de notre Observatoire de l'investissement :

mai 2010

Formation à la veille export et à l’utilisation des réseaux sociaux

2016-11-04T12:39:39+00:00 26 mai 2010|Missions, Veille|

Dans le cadre du programme e-€xport de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris Seine-Saint-Denis, Trendeo assurera l'animation de deux ateliers. Le premier atelier portera sur la veille à l'exportation, le deuxième sur l'exploitation des réseaux sociaux. En quelques heures, il s'agira, pour l'atelier veille, d'apprendre à rechercher de l'information utile plus rapidement et à construire un premier portail de veille personnalisé. Pour l'atelier réseaux sociaux, nous utiliserons les réseaux sociaux pour identifier des partenaires ou des clients, suivre des concurrents, construire une communauté et pour d'autres utilisations de ces outils très riches et en pleine croissance. Ces ateliers seront proposés à un public de chefs d'entreprises du département et auront lieu lors de plusieurs sessions qui commenceront en juin 2010. Le site de la CCI : http://www.ccip93.fr/

mars 2010

Les maisons de retraite, un secteur économique très dynamique

2016-11-04T12:39:39+00:00 30 mars 2010|Territoires|

L'observatoire de l'investissement recense en permanence les annonces d'investissement et de désinvestissement dans tous les secteurs. Cet outil permet des analyses par territoire, par secteur d'activité ou par filière. Parmi les secteurs les plus dynamiques, pour lesquels les annonces d'investissement sont très supérieures aux suppressions, figure celui des maisons de retraite. Nous avons ainsi recensé 104 annonces concernant des maisons de retraite ou établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Cent de ces annonces concernaient des créations ou des extensions d'établissements existants - pour 4126 emplois créés, et seulement 4 portaient sur des fermetures ou réductions d'effectifs, pour 105 emplois supprimés. Détail des emplois créés par département Dans leur ensemble, les projets recensés devraient créer 6 722 places supplémentaires, dont 15% de places dédiées à l'accueil de pensionnaires souffrant de la maladie d'Alzheimer. Les quatre premières régions d'accueil de ces établissements sont : Midi-Pyrénées (12 créations, 1 fermeture), le Nord-Pas-de-calais (14 ouvertures), Provence-Alpes-Côte d'Azur (8 créations) et la Réunion (3 projets alors même que nous ne recensons les annnonces de l'outre-mer que depuis janvier 2010). Les données de l'observatoire permettent de calculer plusieurs ratios complémentaires. On trouve ainsi (avec un échantillon limité dans tous les cas, certaines annonces ne mentionnant pas le montant de l'investissement, ou la surface de terrain, ou le nombre de pensionnaires accueillis) : 0,6 emplois [...]

Début de reprise en 2010 ?

2016-11-04T12:39:39+00:00 8 mars 2010|Non classé|

Il est un peu tôt pour tirer des conclusions générales sur la conjoncture à travers les données de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo. Nous constatons cependant en février 2010 un nombre net d'annonces d'emplois liées aux investissements nettement positif (8 649 créations nettes), en croissance tant par rapport au mois de janvier 2010 que par rapport à février 2009. Solde net des annonces d'investissement et de désinvestissement, en emplois Ce résultat positif résulte d'une croissance des annonces positives (+62,6% de janvier à février 2010, avec 18 542 annonces positives en février), graphique de gauche ci-dessous, alors que les annonces négatives n'augmentent que de 30% (graphique de droite ci-dessous, 9 893 suppressions d'emplois annoncées en février). $ $ $ $ $ $ $ $ $ Il peut y avoir plusieurs phénomènes qui incitent à relativiser cette apparente amélioration : certaines annonces positives notamment sont le fait de sociétés informatiques qui ont annoncé en janvier ou février leurs intentions d'embauches sur l'ensemble de l'année - si la conjoncture se dégrade, ces annonces ne se réaliseront sans doute pas. Il est également possible que des groupes aient suspendu leurs annonces de fermetures de sites et de réductions d'effectifs avant les élections régionales. Le mois d'avril pourrait donc voir un grand nombre d'annonces "rattraper" les annonces suspendues pendant les premiers mois de l'année. [...]

février 2010

Les données de la commission de soutien aux sous-traitants très proches des données collectées par Trendeo

2016-11-04T12:39:39+00:00 19 février 2010|Non classé|

Le quotidien Les Echos a publié le 8 février dernier les chiffres de la Commission de soutien aux sous-traitants du secteur automobile. Selon le rapport de la Commission, établi à la demande du Ministère de l'Industrie, les sous-traitants du secteur automobile ont supprimé 35 000 emplois en 2009. L'Observatoire de l'investissement de Trendeo a repéré 27 000 de ces emplois supprimés (cf. notamment cette présentation des données collectées en 2009, diapo n°14), soit près de 80% du total. Ces données sont par ailleurs accessibles en temps réel pour l'ensemble de nos abonnés. Nous avons également décompté près de 12 000 emplois nets supprimés chez les constructeurs automobiles (les constructeurs ne rentrent pas dans le champ de l'étude de la commission de soutien aux sous-traitants). Selon la Commission, la filière des sous-traitants de l'automobile pourrait encore réduire ses effectifs de 40 000 à 50 000 postes dans les deux années à venir.

Présentation au CNER de l’étude de Trendeo sur l’investissement en France en 2009

2016-11-04T12:39:39+00:00 18 février 2010|Territoires|

Le Conseil National des Economies Régionales fédère de nombreuses agences de développement et comités d'expansion français. Le 5 février dernier David Cousquer a présenté les principaux résultats de l'analyse des données collectées par l'Observatoire de l'investissement. L'Observatoire de l'investissement recense les investissements et désinvestissements annoncés en France par les entreprises et administrations, mesurés en emplois. On trouve dans cette présentation un classement des régions en 2009, une carte de France des investissements annoncés par bassin d'emploi, une répartition par secteur d'activité... Vous trouverez ci-dessous la présentation faite ce jour-là. Présentation de l'étude Trendeo sur l'investissement en France en 2009 View more presentations from dcousquer.

Ces usines qui fleurissent malgré la crise

2016-11-04T12:39:39+00:00 10 février 2010|Non classé|

Les Echos publient aujourd'hui un article sur les ouvertures d'usine en France, reprenant les chiffres issus de notre étude sur l'investissement en France en 2009. En effet, certains secteurs continuent à ouvrir des sites industriels au coeur de la crise : l'aéronautique, les industries pharmaceutiques, les industries alimentaires... Même dans l'automobile quelques sites ont ouvert en 2009 - ce sont le plus souvent des sites qui remplacent des sites obsolètes avoisinants. L'article est complété d'une carte affichant dix-sept sites industriels dont l'ouverture est prévue prochainement. La tendance est tout de même fortement négative puisque plus de 80 000 emplois ont disparu dans l'industrie manufacturière, et que le nombre de fermetures de sites dans le secteur des industries manufacturières est deux fois supérieur à celui des créations. L'article qualifie donc ces ouvertures de sites industriels de "fleurs de ruine" Denis Cosnard, l'auteur de l'article, conclut en citant Patrick Artus, directeur de la recherche de Natixis : Nous craignons que, malgré les efforts faits aux Etats-Unis et en Europe (soutien de l'innovation, de l'enseignement supérieur, des nouvelles technologies dans les énergies renouvelables…), la réindustrialisation de ces pays soit extrêmement difficile, en particulier avec les politiques menées en Chine. Seule note positive, notre Observatoire de l'investissement continue d'afficher un solde de créations d'emplois positif depuis le début de l'année.

Trendeo publie une analyse détaillée de l’investissement en France en 2009

2016-11-04T12:39:39+00:00 3 février 2010|Territoires, Veille|

L’Observatoire de l’investissement a été créé par Trendeo en juillet 2009. L’objectif de cette base de données, accessible par abonnement, est de recenser, en temps réel, toute l’information sur les investissements et désinvestissements en France dès lors que ces opérations entraînent des recrutements ou, en sens inverse, des suppressions d’emplois. * Ce choix correspond à une volonté de recenser des événements qui ont un poids en termes de développement économique. Il permet aussi de restreindre le champ des données recherchées à un phénomène bien couvert par les médias : l’évolution de l’emploi. Cette méthodologie nous a permis, en 2009, de recenser 4 836 opérations : 2 340 investissements correspondant à 151 410 emplois créés, et 2 496 désinvestissements correspondant à 273 473 emplois supprimés. * Par rapport aux données portant sur l’investissement comptable et macroéconomique, telles qu’établies par l’INSEE, nous ne présentons que des données partielles, se rapportant aux investissements évoqués par les médias. Nos données ont permis toutefois de retracer 43 milliards d’euros d’investissements. Les données que nous collectons constituent ainsi un indicateur original, qui n’est pas comparable aux statistiques existantes, mais qui permet d’analyser, en temps réel, la confiance en l’avenir manifestée par les investisseurs en France. Que, mois par mois, les désinvestissements dépassent les investissements reflète une crainte généralisée à presque tous les secteurs et constitue [...]

En janvier 2010 le solde net des créations d’emplois est positif dans l’observatoire de l’investissement de Trendeo

2016-11-04T12:39:40+00:00 1 février 2010|Non classé|

Au mois de janvier, l'observatoire de l'investissement de Trendeo a relevé 469 annonces d'investissement et de désinvestissement. Pour la première fois depuis janvier 2009, le solde net des emplois créés par les investissements ainsi annoncés est positif de plus de 1000 emplois. De fait, en janvier 2010, 179 annonces négatives correspondent à 4 903 emplois supprimés et 290 annonces positives correspondent à 9360 emplois créés. Au total, ce sont donc près de 4500 emplois nets qui devraient être créés en conséquence des décisions annoncées. Depuis la création de l'observatoire, seuls deux mois avaient été faiblement positifs : mars 2009, avec un solde net de 605 emplois, et septembre 2009, avec un solde net de 836 emplois. Cette inversion de tendance bienvenue est encore trop récente pour compenser le total de 120 000 emplois nets supprimés que nous avons recensés en 2009 - nous publierons très prochainement un bilan détaillé.

décembre 2009

Ajout des bassins d’emploi à l’observatoire des investissements de Trendeo

2016-11-04T12:39:40+00:00 17 décembre 2009|Territoires|

L'observatoire des investissements recense les annonces d'investissements et de désinvestissements sur tout le territoire (les départements et collectivités d'outre-mer seront intégrés à partir de janvier 2010). Jusqu'ici les informations étaient disponibles par commune, département et région. Nous venons d'ajouter la possibilité d'analyser les données recensées par bassin d'emploi (zones d'emplois telles que définies par l'INSEE). Cette fonctionnalité va permettre de comparer l'attractivité de différentes zones avec un découpage de taille pertinente, entre la commune, trop petite et le département. Les zones d'emploi découpent le territoire français en 364 bassins d'activité économique homogènes par rapport aux actifs employés. Depuis le premier janvier, les données collectées permettent d'identifier les zones d'emploi les plus actives, tant dans le sens des investissements que des désinvestissements (en ajoutant les emplois créés et les emplois supprimés en valeur absolue). Les résultats sont très contrastés. Pour les dix bassins d'emplois pour lesquels nous avons relevé le plus de mouvements (cf. tableau ci-dessous), Paris perd près de 15 500 emplois. Nanterre est dans une situation beaucoup moins négative puisque les suppressions d'emplois sont presque équilibrées par des créations. Saint-Denis obtient un résultat très positif, principalement grâce à l'arrivée de 3 200 salariés de BNP Paribas. Metz est très affecté par le plan de restructuration des armées, avec plus de 4 500 suppressions d'emplois nets annoncées (hors emplois [...]

Paris, dixième ville "verte" européenne

2016-11-04T12:39:40+00:00 11 décembre 2009|International, Sources, Veille|

Siemens, en collaboration avec The Economist intelligence Unit, a publié récemment un classement des villes vertes européennes. 30 villes européennes y sont notées selon des critères tels que les rejets de CO2, le réseau de transports (notamment la part des déplacements en transports publics), la qualité des immeubles (normes de construction, consommation moyenne) et de l'eau ou la gestion des déchets. En tout ce sont 30 indicateurs qui ont été collectés pour chaque ville. Paris est donc en dixième position (seule ville française du classement), les seules autres "grandes" villes européennes mieux classées étant Bruxelles et Berlin (Londres est onzième). Parmi les conclusions du rapport, on trouve une prépondérance des villes nordiques, plus "vertes" que les autres, et une corrélation entre le PIB par habitant et le respect pour l'environnement. Un dossier très complet de 51 pages est téléchargeable sur le site. Le site Siemens European green city index Source : Euractiv

Le baromètre des écoterritoires

2016-11-04T12:39:40+00:00 3 décembre 2009|Territoires, Veille|

PubliNews a rédigé aujourd'hui, à l'occasion du salon Pollutec, un article sur les Ecoterritoires. Il s'agit d'un regroupement de sept territoires, à l'échelle le plus souvent départementale, qui souhaitent faire valoir leurs compétences en matière d'accueil de projets d'investissement "verts" (cf. le site Ecoterritoires.org) Ils ont entrepris de prospecter des entreprises pour connaître leurs projets d'investissement dans les secteurs liés au développement durable. L'article donne quelques résultats sur la segmentation des projets identifiés - dans le cadre de la démarche de la campagne de prospection menée par ce collectif d'agences de développement. Les données de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo sur les emplois "verts" sont également rappelées. Le champ d'observation de ces deux outils est légèrement différent : les Ecoterritoires recensent des projets encore en cours de définition au sein des entreprises, alors que l'observatoire de l'investissement de Trendeo recense principalement des projets annoncés - mais inclut quelques projets potentiels. Néanmoins, les grandes tendances du secteur sont identiques dans les deux cas : prépondérance des projets liés aux énergies renouvelables et, au sein de ces projets, prépondérance du photovoltaïque ; accent sur les difficultés rencontrées pour faire accepter localement les projets de production... Le baromètre des Ecoterritoires devrait être publié trimestriellement à l'avenir.

novembre 2009

Une filière verte prometteuse (La Tribune)

2016-11-04T12:39:59+00:00 24 novembre 2009|Technologies, Territoires, Veille|

Le quotidien La tribune reprend, dans son édition du 24 novembre, les données de notre dossier sur les emplois verts. En accompagnement d'un entretien accordé par Laurent Wauquiez, secrétaire d'état à l'emploi, un encart titré "une filière verte prometteuse" synthétise les principaux résultats de notre étude : "L’observatoire de l’investissement de Trendeo a publié une analyse fondée sur les investissements et désinvestissements réalisés en France depuis janvier 2009 dans des projets verts et sur les emplois créés ou détruits. Bilan, 98 investissements et 15 désinvestissements, avec un solde net de près de 6.000 emplois en dix mois. De quoi valider l’hypothèse de 600.000 créations d’emplois d’ici à 2020. « Si cette filière constituait un secteur Insee, il se placerait au deuxième rang derrière le commerce de détail et devant la restauration ou les centres d’appels », soulignent les auteurs. Mais ils insistent sur les besoins en capitaux nécessaires à la plupart des projets et sur les problèmes d’acceptabilité dans l’éolien ou le traitement des déchets. Selon eux, il faut donc favoriser l’émergence d’acteurs solides, réduire les appréhensions à l’encontre des projets verts et encourager la demande en équipements." L'article est signé de Dominique Pialot et Isabelle Moreau. L'étude de Trendeo peut être obtenue gracieusement en version PDF, ou accompagnée d'un fichier excel contenant l'ensemble des données recensées au tarif [...]

600 000 emplois verts en 2020, c’est possible !

2016-11-04T12:39:59+00:00 16 novembre 2009|Technologies, Territoires, Veille|

Trendeo publie aujourd'hui un dossier de 32 pages sur les emplois "verts" recensés dans l'observatoire de l'investissement. Il ressort de nos analyses que les emplois "verts" (énergies renouvelables, matériaux durables, recyclage, traitement et valorisation des déchets) représentent, depuis le début de l'année, l'une des filières les plus dynamiques de l'économie dans un contexte de crise sévère. En effet, si la filière que nous avons ainsi définie était un secteur INSEE, cela en ferait le deuxième secteur pour l'investissement net depuis le début de l'année, derrière le commerce de détail. Nous estimons que près de 4 milliards d'euros ont été investis dans des investissements "verts" depuis le début de l'année, pour une création nette de plus de 5 500 emplois. Les investissements "verts" sont assez atypiques : ils sont deux fois plus industriels que l'ensemble des investissements comptabilisés depuis le début de l'année, représentent un investissement moyen par emploi créé de 680 000 euros, contre 340 000 euros en général. Par ailleurs, ils sont, à 90%, le fait de sociétés françaises. Les investissements recensés sont extrêmement divers : cela va de la fabrication d'éoliennes de petite taille destinées aux milieux urbains (Apple Wind) à la production d'énergie par l'utilisation d'algues (Fermentalg et Séché), de déchets de bois ou de journaux recyclés. Il figure également dans les annonces recensées beaucoup de [...]

octobre 2009

Dossier du Journal du Net sur l’emploi dans les régions

2016-11-04T12:39:59+00:00 22 octobre 2009|Territoires, Veille|

Le Journal du Net a publié aujourd'hui un dossier qui reprend les chiffres de l'observatoire de l'investissement de Trendeo. Les emplois créés ou supprimés sont  indiqués pour chaque région, avec quelques exemples d'investissements ou de désinvestissements significatifs. En conclusion, les données pour l'ensemble de la France métropolitaine sont rappelées : Pour l'ensemble de l'économie française, secteurs public et privé confondus, l'observatoire de l'investissement de Trendeo a relevé, entre le 1er janvier et le 20 octobre 2009 : 1 600 annonces positives (créations ou extensions de sites existants), correspondant à 118 000 emplois créés, et 1 800 annonces négatives, correspondant à 206 000 emplois supprimés. Cela correspond à une perte nette minimum de 88 000 emplois au 20 octobre 2009. Les données sont différentes de celles qui avaient été communiquées au magazine Challenges : seuls les projets du secteur privé avaient été mentionnés. Les données communiquées au Journal du Net incluent le secteur public. * Lien vers le dossier du Journal du Net * Exemple de la fiche du Journal du Net pour le Languedoc-Roussillon :

Article sur l’observatoire de l’investissement dans Bases n°263

2016-11-04T12:39:59+00:00 19 octobre 2009|Non classé|

Bases est une revue spécialisée dans la connaissance et l'utilisation des banques de données. Dans son dernier numéro, la revue présente l'observatoire de l'investissement de Trendeo sous le titre "Une base de données dédiée à l'intelligence territoriale". Une présentation factuelle de l'observatoire permet d'abord de faire le tour des fonctions du site. L'auteur relève ensuite que "l'originalité de ce site tient au fait qu'il n'est pas du tout créé à partir d'informations émanant d'un organisme public". Il conclut enfin "Cette banque de données peut intéresser en particulier deux types de clients : les collectivités locales et territoriales bien sûr, mais aussi toutes les sociétés ayant des activités liées à l'embauche (construction, restauration collective...) ou aux licenciements (aide au reclassement...)". Voir le site de Bases Publications

Challenges – supplément "s’implanter en région"

2016-11-04T12:39:59+00:00 15 octobre 2009|Territoires|

Le magazine Challenges du 15 octobre 2009 a publié un supplément publirédactionnel sur le thème "S'implanter en région". Le dossier fait le point sur de nombreux investissements récents et emblématiques en pays d'Aix, en région Centre, dans les Vosges, entre autres. Un tableau des créations et suppressions d'emplois en région en 2009 est communiqué, issu des données de l'observatoire de l'investissement de Trendeo. Télécharger la première page du dossier du magazine Challenges.

Paris deuxième ville d'affaires européenne derrière Londres

2016-11-04T12:39:59+00:00 6 octobre 2009|International, Sources, Territoires|

Cushman & Wakefield, groupe d'immobilier d'affaires, a publié ce matin son édition 2009 du European Cities Monitor. Il s'agit de classer 34 villes européennes selon leur attractivité. L'étude de Cushman & Wakefield repose sur une enquête menée par entretiens auprès de 500 grandes sociétés européennes. Paris est en deuxième position, derrière Londres, en position inchangée. Seule Lyon, parmi les villes françaises, arrive à se placer dans le classement, en 19 ème position, alors que 5 villes allemandes et 5 villes britanniques y figurent. Quatre villes françaises figurent parmi les villes qui ne figurent pas dans le classement mais ont été citées par des répondants : Marseille, Lille, Bordeaux et Nice. On peut aussi noter, parmi d'autres points intéressants abordés par l'étude, que trois villes de l'est de l'Europe arrivent en première position lorsqu'il s'agit d'interroger les sociétés sur leurs projets d'expansion en Europe : Varsovie, Moscou et Bucarest. Paris arrive juste derrière, devant Londres et Bruxelles. Pour télécharger l'étude sur le site de Cushman & Wakefield

septembre 2009

Excellents réflexes d’Olympus

2016-11-04T12:39:59+00:00 23 septembre 2009|Veille|

Il ne s'agit ni du E-450 ni du E-620, mais des réflexes des équipes de marketing et de veille d'Olympus. Ce géant de l'optique et de la photographie a fait preuve récemment d'un dynamisme qui transparaît sur la toile. * D'abord un petit détail révélateur des capacités d'attention du constructeur : Tom Hogan est un photographe spécialiste de Nikon. Il tient un site internet où il commente l'actualité de cette marque également prestigieuse, depuis six années. Curieux de la nouveauté que constitue l'Olympus Pen E-P1, il a publié un test de cet appareil fascinant. Surprise de l'auteur, un mois après : "j'utilise un Olympus E-P1 depuis exactement un mois. Olympus a annoncé hier une mise à jour du logiciel de l'appareil, et, devinez quoi, j'ai reçu un courriel directement de leur département communication pour me prévenir. Cela fait quinze années que je suis Nikon et le seul contact que j'ai eu de leurs services de communication est un reproche pour avoir publié en avance les spécification du D70 qui selon eux étaient fausses (elles ne l'étaient pas). Qu'est-ce qui me fait penser que lorsque Nikon annoncera son prochain compact ils ne m'enverront même pas un communiqué de presse ? Hé bien malgré des demandes maintes fois répétées, ils ne m'ont JAMAIS adressé un communiqué de presse sur quoi que [...]

34 OOO emplois supprimés dans la filière automobile depuis le début de l’année 2009

2016-11-04T12:39:59+00:00 11 septembre 2009|Territoires|

Le quotidien Les Echos de ce jour publie des chiffres issus d'une analyse de la filière automobile réalisée par Trendeo, avec les données de l'observatoire de l'investissement : ...Au total, l'ensemble de la branche a enregistré la suppression de 34.434 emplois sur les huit premiers mois de 2009, selon l'Observatoire de l'investissement qui dépend de la société Trendeo. Ce total a été très partiellement contrebalancé par 5.955 créations de postes sur la même période, si bien qu'au total, 28.479 emplois nets ont été détruits. Fin décembre 2008, l'industrie automobile française comptait 257.000 personnes, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles. Depuis janvier, 308 annonces diverses de la part des entreprises du secteur ont entraîné des réductions d'emplois, tandis que 36 initiatives doivent se traduire par des créations. Sur les destructions proprement dites, les délocalisations de production, chez les constructeurs comme chez les équipementiers, représentent à ce jour 4.856 postes perdus, soit 14 % du total. Quelque 42 % des réductions sont par ailleurs liées à des plans de réduction d'effectifs, parfois consécutifs à une reprise, et 27 % résultent de fermetures de sites... L'article est signé de Denis Fainsilber. Télécharger l'article complet L'observatoire de l'investissement permet de compléter cette analyse, par exemple avec l'évolution mensuelle des emplois nets (graphique 1) ou la répartition géographique des investissements et désinvestissements (graphique 2). Graphique 1 : Evolution [...]

août 2009

L'Observatoire de l'investissement de Trendeo à la Une des Echos

2016-11-04T12:39:59+00:00 31 août 2009|Non classé|

Nous sommes heureux de signaler que Les Echos, dans leur édition du 31 août 2009, citent à plusieurs reprises les données issues de l'Observatoire de l'investissement de Trendeo. L'article de Une ("Signaux contradictoires sur la solidité de la reprise") cite le solde net des investissements et désinvestissements dans l'Industrie manufacturière relevé dans l'Observatoire de l'investissement (55 000 emplois nets supprimés au premier semestre). Un article de Claude Fouquet revient sur ces chiffres, mis en regard des résultats de l'enquête trimestrielle de l'investissement de l'INSEE. Un extrait de l'article : "Trois secteurs investissent Tout risque en fait de se jouer à la rentrée. « Après une forte dégradation au mois de mai dernier, j’ai le sentiment que les choses ont été un peu mieux au cours des mois de juin, juillet et août », estime David Cousquer. Ancien directeur des études de l’Afii (Agence française pour les investissements internationaux), il a créé au printemps un observatoire qui recense les projets d’investissements et de désinvestissements dans l’Hexagone. Depuis le 1er janvier, David Cousquer a ainsi comptabilisé dans le secteur manufacturier 263 annonces positives – investissements nouveaux ou extensions de sites – et 908 négatives – fermetures de sites ou réductions d’effectifs – dont 63 seulement sont imputables à des opérations de délocalisation. « Cela correspond à une perte nette de 55.021 [...]

juillet 2009

Utiliser l’observatoire de l’investissement de Trendeo dans une optique de marketing territorial et de veille

2016-11-04T12:40:00+00:00 23 juillet 2009|Territoires|

Trendeo a lancé il y a un mois un observatoire de l'investissement en France. D'ores et déjà des agences de développement se sont abonnées et plusieurs autres sont en train de tester ses fonctionnalités. Quelles peuvent être les modalités d'utilisation de l'outil du point de vue d'une agence de développement et comment l'insérer autant dans le fonctionnement quotidien d'une agence que dans la phase d'élaboration d'une stratégie ? L'observatoire constitue un atout dans l'élaboration d'une stratégie de veille et d'intelligence territoriale. Rappelons d'abord que l'observatoire ambitionne de recenser l'ensemble des annonces d'investissements et de désinvestissements, à partir d'un portefeuille de près de 3000 sources. Les investissements et désinvestissements sont enregistrés dans la base de données dès lors qu'ils sont l'occasion d'embauches ou de licenciements. Sachant cela, il y a au moins huit utilisations intéressantes pour une agence de développement, sans compter celles que la richesse de l'outil et la créativité des utilisateurs ne manqueront pas de faire naître. * 1. Le suivi de l'actualité C'est la base mais commençons par ce point de départ. Toute agence comptabilise, au long de l'année, les recrutements sur son territoire. Certaines agences suivent aussi les restructurations. Certaines agences ne suivent que l'investissement étranger, d'autres également l'investissement des sociétés françaises. Le suivi est parfois effectué par une compilation de coupures de presse, ou sur [...]

juin 2009

Lancement de l’observatoire de l’investissement en France

2016-11-04T12:40:00+00:00 13 juin 2009|Territoires, Veille|

Trendeo propose depuis peu un abonnement à une plateforme de veille sur l'investissement en France. Grâce à un renforcement de l'équipe, nous suivons près de 3 000 sources d'informations - presse nationale, presse quotidienne régionale , presse économique, sites Internet des médias radio et TV, sites des fédérations professionnelles, blogs syndicaux... Ceci nous permet d'alimenter une base de données qui peut être interrogée grâce à des recherches par mots clés, par tags, par secteurs d'activité, par région, département. Plus d'une trentaine de champs sont renseignés pour chaque fiche descriptive d'un investissement ou d'un désinvestissement. Toutes ces fonctionnalités sont décrites de façon approfondie sur www.observatoire-investissement.fr Exemple de classement des régions les plus dynamiques : (données provisoires, en cours de saisie)

mai 2009

Cartographie du réseau des principaux think tanks français

2016-11-04T12:40:00+00:00 4 mai 2009|Missions|

Trendeo publie une cartographie des principaux think tanks français en version papier - version électronique possible sur demande. Cette carte aux dimensions A0 (118*84 cm) comporte 46 think tanks français (et 14 think tanks étrangers liés par des liens de partenariat), 108 personnalités membres et 68 entreprises. Les liens entre ces entités font apparaître les relations de financement, de partenariat, ou de simple collaboration. La liste des think tanks a été établie principalement à partir d'ouvrages de référence et de recherches complémentaires sur des sources ouvertes. Les 46 "réservoirs d'idées" sélectionnés (ainsi que 7 revues ou sites Internet de réflexion, dont le récent Nonfiction.fr) ont été catégorisés en fonction de 14 thématiques (agriculture, politiques publiques, défense-sécurité, Europe...) Cette cartographie peut-être notamment utile à des cabinets de conseil en relations publiques désireux d'avoir une vision synthétique des principaux acteurs français du secteur. Elle nous sert aussi de démonstration de nos compétences en la matière, applicables à tout autre sujet ou secteur, à la demande. N'hésitez pas à nous contacter pour commander un exemplaire ou discuter de la réalisation d'une carte spécifique.

janvier 2009

La France sur LinkedIn, quelques données

2016-11-04T12:40:00+00:00 7 janvier 2009|Technologies, Territoires, Veille|

Les réseaux sociaux professionnels sont, pour l'utilisateur, un moyen de suivre l'évolution de ses relations (changements d'activité, de poste, de ville...), mais aussi de faciliter l'entrée en contact avec de nouvelles personnes, par un ciblage fin (choix de communautés professionnelles ou géographiques).  L'utilisation de ces réseaux suppose une bonne familiarité avec Internet. Suivre le succès de réseaux professionnels comme LinkedIn dans différents pays, et au sein d'un pays, sur différents territoires, est un indicateur intéressant de l'ouverture d'une population aux nouvelles technologies. LinkedIn permet de rechercher quel est le nombre d'utilisateurs inscrits dans un pays donné, ou à proximité d'un code postal donné. Cette fonction a été utilisée pour comparer le nombre d'utilisateurs inscrits à la population et mesurer ainsi le degré de présence sur LinkedIn de différentes populations nationales, puis de villes françaises. Quelques résultats sont ici présentés. La méthodologie LinkedIn est un réseau social plus professionnel que Facebook, réseau très orienté vers les loisirs (11% des utilisateurs de LinkedIn ont moins de 26 ans, contre 69% pour Facebook[1]). Il couvre un grand nombre pays et revendique près de 12 millions d'utilisateurs[2]. Pour comparer la présence de différents pays sur LinkedIn, il faut supposer que les parts de marché de ce réseau social sont constantes (le taux d'équipement des ménages en voitures à travers le monde ne peut [...]

décembre 2008

Trendeo s'agrandit…

2016-11-04T12:40:00+00:00 16 décembre 2008|Divers|

L'arrivée d'Anouar Achour renforce les effectifs ! Anouar a une formation commerciale, renforcée par une spécialisation en intelligence économique. Son profil est dans la rubrique Equipe. Pour faire face à cet accroissement des effectifs, Trendeo emménage au 166 boulevard Montparnasse, dans de nouveaux locaux. Les nouvelles coordonnées complètes sont à la rubrique Contact.

octobre 2008

Ouverture au Royaume uni du premier site européen de recyclage plastique

2016-11-04T12:40:00+00:00 30 octobre 2008|Technologies, Veille|

La société AWS Eco Plastics a ouvert à Hemswell un site de recyclage de bouteilles plastiques qui se veut premier site européen par la taille. La capacité de traitement du site sera de 2 milliards de bouteilles ou d'emballages par an.  Le site pourra ainsi produire 100 000 tonnes de plastique recyclé par an, pour produire des emballages, des vêtements de type "polaire" ou des tubes plastiques. Ultérieurement, les plastiques produits seront de qualité suffisante pour être réutilisés dans des utilisations alimentaires. Après cette amélioration, le site emploiera soixante personnes. L'investissement a été de 14 millions de livres. La société AWS a reçu un financement de 1,5 million de livres d'un fonds privé spécialisé dans les technologies durables (Sustainable technology fund ). Cinq autres millions ont été ont été apportés par Robeco sous forme d'apport en capital. Un contrat a d'ores et déjà été signé avec une société de conditionnement de lait, Nampak, pour la fourniture de 12 000 tonnes/an de HDPE recyclé (rHDPE - polyéthylène haute densité). La technologie utilisée est fournie par la société allemande Titech. AWS envisage d'autres projets au Royaume-Uni et en Europe. Sources : Plastemart Let's recyle PRW Packaging Today Packaging News Business East Midlands

Mise en ligne de six moteurs de recherche verticaux

2016-11-04T12:40:00+00:00 1 octobre 2008|Outils, Technologies, Veille|

La recherche sur internet par l'utilisation de moteurs généralistes est parfois frustrante : beaucoup de bruits, de résultats provenant de sources inintéressantes ou trop directement commerciales. La recherche s'étend sur des horizons très vastes. Le moteur de recherche vertical permet de restreindre le champ des recherches à un secteur donné d'internet. Par exemple, un moteur de recherche dédié aux sites philatéliques. Google permet aux utilisateurs de créer leur propre moteur vertical (moteur de recherche personnalisé) en paramétrant leur outil de recherche. Chacun peut limiter les sites utilisés par Google, dans une recherche, à un ensemble de sites sélectionnés. Cela permet de créer facilement des moteurs de recherche consacrés à une thématique verticale. Par exemple, un moteur de recherche sur le secteur automobile peut appliquer ses recherches à la presse automobile (Auto plus et autres) et aux blogs spécialisés (Caradisiac). Pour les besoins d'une recherche liée à l'image d'une collectivité, j'ai eu à utiliser un moteur spécialisé sur la presse internationale d'affaires (Business Week, Time, The Economist...) Il m'a donné satisfaction au sens où j'ai pu récupérer rapidement un ensemble d'articles de référence, provenant tous de sources reconnues (avec une quarantaine de résultats pour ma requête, contre plusieurs milliers dans Google). Pour aller au delà de ce premier essai et tester l'outil, j'ai créé plusieurs moteurs verticaux qui sont à [...]

septembre 2008

Visualisation : les investissements internationaux dans le monde, 2001-2006

2016-11-04T12:40:00+00:00 15 septembre 2008|International, Outils|

Les investissements internationaux dans le monde sont mesurés par la Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le développement (CNUCED). Les données sont accessibles (après inscription gratuite) sur un site un peu délicat à manipuler, mais très performant dans les options qu'il offre. On obtient donc assez facilement des données sur les pays qui reçoivent (ou émettent) des investissements internationaux. Les données présentés ici sont les investissements reçus par les différents pays. Ces données sont monétaires (en millions de dollars). Pour lisser les évolutions annuelles, les résultats cumulées 2001-2006 ont été utilisés. Pour visualiser les valeurs obtenues, plusieurs choix sont possibles, du plus classique au plus innovant. Le site Many Eyes, d'IBM, permet précisément de réaliser rapidement toutes sortes de graphiques. On peut commencer par une carte géographique : C'est propre et agrémenté d'une échelle qui permet d'estimer les données pour chaque pays, mais la mappemonde tend à gommer les disparités. Une répartition en surfaces proportionnelles est sans doute plus parlante : Une utilisation du wordle est aussi possible. Les mots sont représentés de façon proportionnelle à la valeur qui leur est attachée. Même si cette représentation ne donne aucune idée des montants en jeu, c'est sans doute la plus frappante :

août 2008

Les prochaines voitures écologiques ne seront pas ennuyeuses…

2016-11-04T12:40:01+00:00 26 août 2008|Technologies, Veille|

La sensibilité aux thèmes environnementaux progressant, les voitures "vertes" se vendent de mieux en mieux, tandis que les grosses cylindrées et les 4*4 de loisir s'écoulent plus difficilement. Cette évolution est encore accélérée par les mesures de type bonus/malus, comme celle qui a été adoptée en France en 2007. Jusqu'ici l'offre automobile ajoute à un modèle classique, souvent banal, des caractéristiques techniques destinées à le "verdir". La Prius, par exemple - due à Toyota, qui a su s'inscrire dans une tendance "développement durable" dès 1997 - ne doit pas son succès à une ligne révolutionnaire. Maintenant qu'un marché semble durablement créé pour des voitures aux caractéristiques environnementales fortes, de nombreux nouveaux modèles vont émerger et la créativité des constructeurs sera plus forte. En Inde, par exemple, la société Reva propose une petite voiture électrique, aux caractéristiques encore proches d'une voiturette : autonomie de 80 kilomètres, vitesse maximum de 80 Km/h. Un modèle deux places est annoncé avec une autonomie de 200 kilomètres et une vitesse maximum de 120 km/h. Un constructeur indien, le groupe Tata, a su repérer les technologies de Guy Nègre, ingénieur français, et de sa société MDI. Il propose un véhicule à air comprimé, sans aucun rejet de CO2 (cf. vidéo). La MiniCats offre 3 places et son autonomie annoncée est de 80 kms avec une [...]

juillet 2008

Un classement de la compétitivité des régions européennes

2016-11-04T12:40:01+00:00 11 juillet 2008|Sources, Territoires|

Robert Huggins est professeur à l'Université de Sheffield. Il possède également un cabinet de conseil et d'études, Robert Huggins associates. Le cabinet a classé récemment la compétitivité des régions européennes. La compétitivité est définie comme la "capacité d'une économie à conserver pour ses membres un niveau de vie croissant, en attirant des entreprises qui ont elles-mêmes des parts de marché stables ou croissantes dans leur secteur". La définition retenue combine les notions de compétitivité et d'attractivité. Pour construire un classement, les auteurs ont utilisé des données régionales (au niveau Nuts 1) pour les 25 pays membres de l'Union européenne en 2006 (la Suisse et la Norvège ont été ajoutées). Trente cinq facteurs ont été pris en compte, regroupés en trois catégories : - créativité (dépenses de R&D, intensité en R&D, dépôts de brevets), - performance économique (taux d'emploi, productivité du travail, PIB/salarié, revenu, taux de chômage...), - infrastructures et accessibilité (routes, autoroutes, véhicules, transport aérien fret et passagers, densité des autoroutes) Chose rare pour des classements de ce type, le fichier intégral des données est accessible en ligne, avec le rapport détaillé. Il suffit juste d'une inscription (gratuite). Les résultats du classement 2006 donnent la région de Bruxelles en première position, suivie du grand Helsinki (région d'Uusimaa) et de l'Île-de-France. Londres n'est qu'en neuvième position, en raison d'une faible [...]

juin 2008

Veille et marketing territorial

2016-11-04T12:40:19+00:00 15 juin 2008|Territoires, Veille|

A l'invitation de François Saget, Directeur général de Tecsa Consultants, Trendeo a participé à une formation de Sciences-Po Formation Continue, sur le thème Attractivité des territoires, comment l'évaluer, comment la renforcer. La présentation faite pour l'occasion portait plus précisément sur "veille et marketing territorial". Trois parties : - quelques rappels sur les sources nécessaires à l'analyse territoriale, - une introduction rapide à la veille avec quelques outils gratuits, - une analyse du site web comme outil de marketing territorial. Visionner en ligne : View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: veille marketing) Télécharger la présentation : veille-et-marketing-territorial_Trendeo

Présentation publique du programme d’accompagnement à l’arrivée du haut débit en Polynésie

2016-11-04T12:40:19+00:00 15 juin 2008|International, Missions, Territoires|

ECONOMIE NUMERIQUE - Le câble HONOTUA en 2010 ? Et, après ? Communiqué de presse publié sur le site de la Présidence polynésienne Trois experts des sociétés de l'IDATE et ITD-Eu ont restitué, en présence de Gaston Tong Sang, Président de la Polynésie Française, les résultats de deux études menées à savoir la première sur l'impact économique de la mise en place du câble HONOTUA et la seconde portant plus spécifiquement sur le ciblage et le dimensionnement du village « pôle de compétitivité ». Un représentant du Haut commissaire, les élus de l'Assemblée territoriale de la Polynésie Française, les ministres du gouvernement et des représentants de la société civile ont également participé à cette réunion. Dans son discours d'accueil, le Président a tout d'abord souligné que le 21ème siècle était celui de la communication. Il a précisé que si l'isolement géographique de la Polynésie Française était un handicap pour les entreprises exportatrices, en revanche, l'arrivée du câble HONOTUA permet de s'affranchir des distances et de rivaliser ainsi à armes égales avec celles du monde entier. « Nous ne pouvons ni nous ne devons rester à l'écart du mouvement mondial » a t-il insisté. Georges Puchon, ministre en charge du développement de l'économie numérique, a quant à lui indiqué que les quelques éléments présentés faisaient parti d'un schéma global de [...]

mai 2008

Classement international de la qualité de la vie

2016-11-04T12:40:19+00:00 12 mai 2008|International, Sources, Territoires|

International Living est une société irlandaise qui a commencé en publiant une newsletter pour choisir son lieu d'expatriation. Il s'agit, pour les lecteurs, de bénéficier du meilleur arbitrage entre qualité des services (santé, loisirs, éducation...) et coût de la vie. La société revendique 400 000 abonnés à sa newsletter et compte près de deux cent correspondants internationaux qui transmettent les nouveautés sur plus de deux cent pays du monde. Depuis deux ans, International Living publie un classement des pays les plus agréables (indicateur de la qualité de la vie). L'indice est principalement constitué d'indicateurs numériques pondérés comme suit : - Coût de la vie : 15% (Source : Indice du coût de la vie pour un expatrié publié par le Département d'Etat américain, et prise en compte du taux d'impôt sur le revenu), - Economie : 15% (une série d'indicateurs macroéconomiques comme le PIB, le PIB par habitant, le taux de croissance...) - Environnement : 10% (part du territoire classée en zone protégée, émissions de gaz à effet de serre par habitant...) - Culture et loisirs : 10% (taux de lecture de la presse, fréquentation des musées, taux d'alphabétisation, plus un indicateur subjectif) - Liberté : 10% (Indicateur du degré de liberté politique, tiré de la fondation Freedom House) - Santé : 10% (nombre de lits et de médecins [...]

mars 2008

L'attractivité des pays européens vue par l'Université de Navarre

2016-11-04T12:40:19+00:00 26 mars 2008|International, Territoires, Veille|

Un classement de l’attractivité des pays d’Europe de l’est, publié par des étudiants de l’IESE, école de gestion de l’Université de Navarre, place la Hongrie au premier rang des destinations d'Europe centrale pour les investisseurs. Parmi l'ensemble des pays européens, ce sont l'Irlande, puis le Luxembourg et le Royaume-Uni qui sont le mieux notés. Le classement prend en compte une batterie d’indicateurs principaux et de sous-indicateurs, parmi lesquels le taux de croissance, la protection des investissements, la taille du marché financier, la fiscalité (cf. le résumé sur le site de l’ESIE, ou une version plus complète). Les données sont analysées en détail pour les pays d’Europe centrale et de l’est, mais elles ont été calculées, pour référence, pour tous les pays européens. L’occasion de constater que la France figure au seizième rang des destinations les plus attractives dans l’ensemble de l’Europe. Ceci tendrait à indiquer que si ces indicateurs sont corrects, ils reflètent sans doute plus une dynamique future que les tendances actuelles. En effet, selon le dernier classement européen des investissements étrangers en Europe, publié par Ernst & Young, la France se situe au deuxième rang des destinations préférées par les investisseurs, derrière le Royaume-Uni, la Hongrie n’étant que onzième. Comme souvent en matière de classements internationaux, il semble que le premier critère de choix des investisseurs, fréquemment [...]

février 2008

Un indicateur du potentiel scientifique d’un pays à travers ses publications

2016-11-04T12:40:19+00:00 12 février 2008|International, Outils|

Scimago est un projet de recherche universitaire espagnol, consacré à des projets de visualisation des données et statistiques scientifiques. L'une des applications mise en ligne, le Scimago journal & country rank, permet de classer les revues scientifiques en fonction des citations réciproques (un algorithme identique au Page rank de Google est utilisé pour cela). La base Scopus est utilisée comme référence pour les citations. On peut également comparer les pays en fonction de leurs publications. Le site propose de comparer les publications scientifiques de différents pays, jusqu'à quatre simultanément. Par exemple, pour quatre pays voisins de l'Afrique noire francophone : Ce premier graphique donne une tendance et montre les progrès du Burkina Faso, qui se place au premier rang pour le nombre de publications citées en 2006. Un autre graphique, qui donne l'index de Hirsch, permet un classement du poids global des publications, pour lequel la Côte d'Ivoire - pour conserver ces quatre pays, conserve une première place : Pour analyser le contenu de ces publications, le site propose également une décomposition par discipline. Certains graphismes ne sont pas encore disponibles (citations réciproques), et parmi ceux qui le sont, certains ne sont accessibles que pour les grands pays. Par exemple, ce graphique en bulles pour les publications françaises, qui place le secteur des sciences médicales au premier rang de [...]

La France dixième dans un classement mondial des performances environnementales

2016-11-04T12:40:19+00:00 4 février 2008|International, Territoires|

L'université de Yale a publié un classement des performances environnementales de 149 pays, selon 25 critères qui vont de la qualité de l'eau potable (% de la population qui ont accès à de l'eau potable) à la quantité de CO² rejeté en passant par les subventions agricoles. Pour la France, les plus mauvais scores sont dûs à la protection des espèces marines (selon la méthodologie adoptée, la part protégée des eaux territoriales françaises est trop faible), ou à une réglementation contre les pesticides insuffisante. Il reste que le classement français est plutôt favorable, si on le compare au classement de l'Allemagne (13ème), du Royaume-Uni (14ème) ou des Etats-Unis (39ème). La Belgique est apparement choquée de sa 57ème place. On peut aussi relever que les douze derniers pays sont africains. Le site internet créé pour l'occasion offre de nombreuses possibilités de navigation et une cartographie des résultats : Au delà des classements, le rapport entend jouer un rôle de sensibilisation des dirigeants de la planète, en soulignant quelques faits saillants remarquables, tels que le fait que la Chine a dépassé les USA pour la quantité de gaz à effet de serre émis ou le rythme alarmant de fonte de la glace arctique. Le rapport a été rédigé par le centre d'étude des politiques de l'environnement de l'université de Yale.

janvier 2008

Visualiser une tendance sur internet

2016-11-04T12:40:19+00:00 24 janvier 2008|Outils, Veille|

L'actualité fournit un bel exemple d'application pour mesurer l'impact sur internet d'une information particulière, ou suivre une tendance. L'un des outils en ligne les plus simples à utiliser est offert par Blogpulse, un site acquis par l'agence de marketing Nielsen Buzzmetrics. Il permet de suivre l'évolution du nombre de citations d'un terme dans les blogs. Par exemple, une requête sur "Société Générale" donne ceci : L'échelle permet de lire qu'aujourd'hui un billet de blog sur 200 évoque la Société Générale, alors que le volume normal de citations est 100 fois inférieur. Jérôme Kerviel, le trader impliqué dans les pertes de la banque française, connaît une progression similaire mais à un niveau plus faible, l'événement ressuscitant d'ailleurs le souvenir de Nick Leeson, trader de la Barings qui n'avait cependant perdu qu'un tiers de ce qu'a perdu la Société Générale : Blogpulse permet ensuite, pour chacun des points du tracé, d'accéder aux billets publiés ce jour-là. Google offre également un service de suivi des tendances, plus complet quoique moins réactif : Google Trends. D'une part Google Trends a besoin d'un certain volume de données pour tourner, et une requête sur les "monolines", ces établissements de réassurance des crédits, ne donnera rien, alors que Blogpulse donne un résultat. Il y a ensuite une légère inertie des résultats : aucune référence au moment [...]

Missions de début d'année

2016-11-04T12:40:19+00:00 8 janvier 2008|Missions|

Deux missions d'ores et déjà prévues en ce début d'année : - une mission de comparaison des structures locales d'attraction des investissements. Il s'agit, pour le compte d'une communauté d'agglomération qui veut renforcer ses moyens en la matière, d'analyser les dispositifs d'attraction en matière d'investissement international dans huit communautés d'agglomération françaises de taille comparable ; - une mission de veille et de prospection pour le compte d'une collectivité d'Outre Mer. Une zone d'activité dédiée aux technologies de l'information et de la communication est en cours de définition. Trendeo interviendra, une fois définies des filières précises, pour constituer une liste d'entreprises à prospecter. Deux missions en coopération, l'une avec Oco l'autre avec Lacave, Allemand & Associés en partenariat avec l' IDATE.

décembre 2007

Biopact, une mine d'informations sur les utilisations de la biomasse

2016-11-04T12:40:20+00:00 17 décembre 2007|Sources|

Ayant eu à travailler sur la valorisation des ressources agricoles, j'ai eu à rechercher des sources d'informations sur ces sujets chauds que sont les biocarburants, les biomatériaux, les biomolécules. Parmi les sources les plus pertinentes figure le site Biopact. Cette association implantée en Belgique regourpe quelques professionnels passionnés par les problématiques du développement économique (principalement au bénéfice du continent africain). Leur couverture de l'actualité dépasse largement le continent africain et permet de suivre très efficacement les grandes tendances de l'utilisation de la biomasse dans le monde. Une lecture régulière convainc rapidement de l'importance du sujet. Les annonces d'investissement se succèdent (la plus grande usine du monde en production de bioplastiques dans l'Indiana - USA ; levée de fonds au Royaume-Uni...) Tenu par une équipe pluridisciplinaire, le site traite en détail aussi bien des questions économiques et légales que techniques et scientifiques. Il permet notamment sur le sujet des biocarburants, d'avoir une vision plus complexe que le pour ou contre habituel, tenant compte des taux de rendement très différents des différentes matières premières, de la qualité des terres cultivées... Une excellente référence.

Load More Posts