Données INSEE et chiffres Trendeo dans l’industrie manufacturière, quel rapport ?

Accueil/Observatoire de l'investissement Trendeo/Données INSEE et chiffres Trendeo dans l’industrie manufacturière, quel rapport ?

Nous avons publié hier des données qui montrent que dans l’industrie manufacturière les créations d’emplois dépassent les suppressions : le solde net est donc positif, même s’il n’atteint pas le niveau de secteurs comme les services. Un article de BFM TV note cependant, à raison, que pour l’INSEE, les emplois dans l’industrie restent en négatif.

La remarque mérite que l’on s’y arrête si l’on souhaite évaluer l’intérêt des données Trendeo sur l’économie française.

Il y a plusieurs niveaux de réponse :

  1. Les données Trendeo sont issues d’une collecte systématique d’informations publiées par la presse sur les annonces de créations et suppressions d’emplois. La presse ne mentionne pas les petites opérations d’embauches et de licenciement, et sauf exception, ne retrace pas les embauches et suppressions d’emplois des toutes petites entreprises. De même, les variations des emplois intérimaires ne sont généralement pas retranscrites par les médias, sauf lorsqu’elles touchent un très grand nombre de personnes (dans l’automobile par exemple). En niveau, les données INSEE sont donc évidemment plus complètes que celle de Trendeo.
  2. Trendeo enregistre des annonces d’embauche ou de licenciement lorsqu’elles sont rendues publiques. Les embauches ou licenciements ne seront effectifs qu’après un délai (pour les annonces portant sur un faible nombre d’emplois, le décalage est très faible, pour des annonces portant sur des centaines d’emplois créés ou supprimés, le décalage peut atteindre une douzaine de mois). Il est donc normal que les données Trendeo soient chronologiquement en avance sur les données INSEE.
  3. Comme l’indique le graphique ci-dessous, qui retrace l’évolution des emplois dans l’industrie manufacturière selon les données INSEE et selon l’observatoire de l’emploi et de l’investissement en France de Trendeo, les deux séries suivent, depuis 2009, une évolution similaire. Il y a bien, dans les deux séries, une amélioration constante de la situation de l’emploi dans l’industrie manufacturière depuis la mi-2013. Les données Trendeo sont cependant dans le vert, en positif, depuis la fin 2016, alors que les données INSEE sont encore légèrement en dessous de ce seuil.industrie manufacturière insee trendeo emplois Données INSEE : Emplois salariés trimestriel – Industrie – Sections B, C, D et E
    données CVS – Identifiant 001577235

Si l’amélioration constatée se poursuit, l’industrie manufacturière devrait passer en positif dans les statistiques de l’INSEE dès la fin 2017.

2017-09-29T15:40:42+00:00 29 septembre 2017|Observatoire de l'investissement Trendeo|